Jaco Van Dormael parle de Tintin, de Schuiten et de Peeters

16 janvier 2006 par Nicolas Anspach
  • Il y a dix ans, le réalisateur belge Jaco Van Dormael créait l’événement en présentant un film bouleversant, Le Huitième Jour, au festival de Cannes. On se souvient de l’émouvante cérémonie où Daniel Auteuil et Pascal Duquenne ont tous deux reçu le prix d’interprétation.
    Depuis lors, Jaco Van Dormael s’est fait discret. Il a pris le temps d’assurer la scénographie d’une pièce de théâtre, d’élever ses enfants, et de travailler sur deux projets : l’un, Mr Nobody, qu’il mènera sans doute à terme dans les (...)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD