L’Affaire Siné : le soufflé retombe

  • C’était le charivari de l’été : tout l’Internet mais aussi les plus lambrissés des salons germano-pratins bruissaient de « L’Affaire Siné ». Antisémite ? Pas antisémite ? Les éditorialistes les plus fameux se sont laissés emporter à des règlements de compte quasi zoologiques. Mais de quoi parlait-t-on ? D’un limogeage abrupt, de liberté de la presse ou d’autre chose ?
    « On tuera la presse comme on tue un peuple, en lui donnant la liberté ». L’axiome est d’Honoré de Balzac. Dans ce qu’il convient bien d’appeler (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.