Sorel : « J’aime avoir un contact physique avec les matériaux lorsque je dessine »

17 avril 2009 par Nicolas Anspach
  • Guillaume Sorel s’échappe des univers fantastiques qu’il aime mettre en place pour un récit plus intimiste scénarisé par la photographe Lætitia Villemin. Le duo nous raconte différents fragments de l’existence d’une femme, Éphémère, qui est confrontée aux tourments de la vie.
    Une bande dessinée où l’écrit a toute son importance ; les dialogues y sont rares et les textes importants.
    Le début de « Mâle de mer » est très littéraire. Laetitia Villemin aurait-elle rédigé une nouvelle avant que cette bande (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.