La Loi du 16 juillet 1949 a 60 ans

6 janvier 2017 par AZ
  • Hey-hey
    Juste, un truc qui me fait tiquer
    "Ainsi, la presse jeunesse devait avoir son quota d’auteurs français (25%), de rédactionnel par rapport au nombre de bandes dessinées dans le journal"
    Vous le sortez d’où le 25% ? Parce que, dans la loi, il n’y a pas de quota. Ca a été réclamé par les communistes et d’autres associations (notamment d’illustrateurs français), mais ça n’est pas passé, craignant que la même chose soit appliquée pour les publications d’origines françaises à l’étranger. Alors certes, la loi a conduit à ce que moins de bande-dessinées américaines soient publiées, parce que les éditeurs et (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.