Judith Vanistendael : "La Jeune Fille et le Nègre raconte avant tout une histoire d’amour !"

24 octobre 2009 par Nicolas Anspach
  • Dans les deux tomes de la « Jeune Fille et Le Nègre », Judith Vanistendael se base sur son vécu pour construire une histoire d’amour entre Sophie, une jeune femme blanche, et Abou, un réfugié politique togolais, sans papiers.
    Après avoir évoqué cette histoire dans les yeux d’un père méfiant, Judith Vanistendael aborde ensuite le point de vue de la jeune femme dans un dialogue entre elle et sa fille. Elle aborde les difficultés de régularisation et d’intégration des sans-papiers étrangers en Belgique. (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.