Gilles Ciment reconduit à la direction de la Cité de la BD, mais il n’est pas sorti de l’auberge

27 juillet 2013 par la plume occulte
  • Une querelle de personnes plus grave qu’une" évaporation soudaine des acheteurs en 2012,un vieillissement inéluctable du lectorat , des prix d’achat prohibitifs, des éditeurs en difficultés, un désintérêt des grandes surfaces, des auteurs à la rue...... une gentrification" ?
    j’envie votre détachement et votre joie de vivre.Vous êtes subventionné ?

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.