Harley Quinn Rebirth T1 - Par Amanda Conner, Jimmy Palmiotti & John Timms - Urban Comics

8 février 2018 0 commentaire
  • La plus attachante des barges de DC Comics est de retour dans la formule qui a fait son succès lors de la période « The New 52 » : de la comédie déjantée et violente, avec un zeste de tendresse et une ancienne vilaine tentant de faire le bien, en dépit de méthodes pas toujours recommandables !

Dans le flot d’arrivée des séries de la nouvelle collection « DC Rebirth », voici donc celle d’Harley Quinn, toujours sous la plume d’Amanda Conner et de Jimmy Palmiotti. Dans les faits pas de changement : nous retrouvons les mêmes auteurs avec l’univers créé et développé lors de la période précédente.

Pour les anciens lecteurs, il s’agit donc simplement d’un nouveau tome de la célèbre série à succès. Les nouveaux venus ne sont évidemment pas oubliés avec dans les premières pages de l’épisode une présentation de l’univers et des personnages par Harley elle-même, non dénuée d’humour bien entendu.

Ce premier tome [1] propose deux grandes histoires : d’abord une épidémie de zombies frappe Coney Island, provoquée par des hotdogs à la viande d’extraterrestre, puis Harley forme un groupe de rock pour piéger une bande de braqueurs qui ont tué son facteur préféré.

Harley Quinn Rebirth T1 - Par Amanda Conner, Jimmy Palmiotti & John Timms - Urban Comics
© DC Comics / Urban Comics

Rappelons au passage le contexte de ces aventures modernes d’Harley Quinn : psychiatre tombée sous le charme d’un de ses patients, le célèbre Joker, le docteur Harleen Quinzel devient Harley Quinn après avoir été jetée par son Poussin dans une cuve d’acide, libérant ainsi toutes les inhibitions de sa personnalité.

Marquée par l’abus et l’excès, Harley finit par mettre un terme à sa relation amoureuse avec le Joker pour voler de ses propres ailes. C’est ainsi qu’elle hérite d’un immeuble à Coney Island, New York. D’une nature enjouée et pleine de bonne volonté, ayant une tendresse pour les animaux et les personnes âgées, Harley partage ses vie entre les habitants de son immeuble, spécialisé dans les spectacles de foire et macabre, son travail dans une maison de retraite, son équipe de roller derby et le gang des Harley récemment créé afin de protéger et d’aider les habitants de Coney Island. Ouf !

© DC Comics / Urban Comics

Amanda Conner et Jimmy Palmiotti ont développé un univers absurde et irrévérencieux, fait de personnages étranges, de violence gratuite et de bonne humeur. Une ambiance cartoon et trash qui a fait le succès de la série : Harley étant la bonne copine complètement folle dont tout le monde rêve, agissant et parlant sans aucun filtre, tout en gardant une âme d’enfant.

Accompagnés toujours des mêmes dessinateurs, désormais bien habitués à cet univers jouant de parodies et de clins d’œil (on pourra remarquer un moment la bande de Scoubidou fuyant la horde de zombies), Amanda Conner et Jimmy Palmiotti livrent ici une prestation dans le standard de la série, loufoque et tendre.

Rien de bien nouveau au programme mais une série indéniablement sympathique, peut-être un peu trop "pipi-caca" par moments, mais à l’ambiance bon enfant et aux personnages marginaux, incompris et attachants.

© DC Comics / Urban Comics

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Harley Quinn Rebirth T1. Scénario : Amanda Conner et Jimmy Palmiott. Dessin : ‎ John Timms, Chad Hardin & Collectif. Traduction Benjamin Rivière. Urban Comics, collection "DC Rebirth". Sortie le 5 janvier 2018. 168 pages. 15,50 euros.

Commander cet album chez Amazon ou à la FNAC

Harley Quinn "The New 52" sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 2,
- Lire la chronique de Harley Quinn & Power Girl,
- Lire la chronique du tome 3.
- Lire la chronique du tome 4,
- Lire la chronique du tome 5,
- Lire la chronique du tome 6,
- Lire la chronique de Harley Quinn : Little Black Book.

Retrouvez Power Girl de Amanda Conner & Jimmy Palmiotti sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 2.

[1Les épisodes contenus dans Harley Quinn Rebirth T1 : Bienvenue chez les Keupons sont : Harley Quinn #1-7 (août 2016 à novembre 2016).

  Un commentaire ?