Jeunesse

Gargantua en BD d’aprés Rabelais

Par Stéphane GROBOST le 21 novembre 2022                      Lien  
Voyage en utopie : une adaptation synthétique d’un classique de la littérature humaniste du 16éme siècle : on y retrouve toute la verve et la singularité du libre penseur François Rabelais.

Belle idée que de remettre au goût du jour dans la collection « Pépites » l’oeuvre majeure de Rabelais en ces temps troublés ou l’homme est encore tenté de céder aux sirènes de la guerre…

Gargantua en BD d'aprés Rabelais

L’argument du roman picaresque publié en 1534 est connu : au royaume d’Utopie, la famille royale s’agrandit, Grandgousier et sa femme Gargamelle accueillent leur fils qui nait après onze mois de gestation par l’oreille de la reine, c’est un géant, comme ses parents. On assiste alors à sa vie « très horrifique. » De son enfance, à son éducation, son séjour à Paris et ses exploits guerriers, Gargantua s’illustre lors de son combat acharné aux côtés du Frère Jean pour sauver le royaume de son père, envahi par Picrochole. La victoire sur l’ennemi est célébrée à l’abbaye de Thélème lieu du bien vivre ensemble.

C’était une gageure de ramener une œuvre de plus de 600 pages à une bd de 76 pages, pari réussi néanmoins par la magistrate Marielle Faucheur qui nous donne à lire son premier scénario. Découpé en 6 chapitres, ils retracent l’essence de la geste du bon géant : un parcours de la barbarie à la civilisation ( naissance, éducation, voyage, guerre, bataille, abbaye...) avec à chaque fois un petit glossaire pour découvrir le sens de ce langage fleuri qui a tant enrichi notre lexique 

Un cahier pédagogique vient enrichir l’histoire en se focalisant sur Rabelais qui concluait déjà chaque partie ainsi : on ne perd quasiment rien de la « substantifique moellle de l’homme et de l’oeuvre ».

Au dessin Jean Luc Loyer -souvent engagé dans des œuvres liés aux sciences humaines – donne toute sa stature à Gargantua avec un art du portrait fort réussi comme en témoigne la galerie qui clôt l’ouvrage : son style à semi réaliste sied bien à l’incongruité des péripéties traversées par le géant et ses acolytes : les décors et les scènes de batailles sont pour le moins très crédibles.

Un bon équilibre image/ texte rend la lecture fluide tandis que l’on s’attache à ce bon gros Garagantua et à son auteur Rabelais qui est aussi le conteur de cette fable dont il faut comprendre la portée symbolique et poétique très bien mise en scène dans un dernier chapitre où le lecteur se laisse emporter par la description de l’Abbaye de Thélème paradis anticlérical et iconoclaste que l’on aimerait un jour voir se matérialiser sur cette terre ...

Un livre citoyen à faire découvrir aux plus jeunes ...

Voir en ligne : Le site de l’éditeur

(par Stéphane GROBOST)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782822234108

PAR Stéphane GROBOST  
A LIRE AUSSI  
Jeunesse  
Derniers commentaires  
Agenda BD  
Newsletter ActuaBD