Jean-Marc Rochette des cîmes aux cases

17 juillet 2019 0 commentaire
  • À Grenoble, le Musée de l'Ancien Évêché présente jusqu'au 22 septembre 2019 l'exposition "Jean-Marc Rochette, Artiste au sommet", un remarquable hommage aux travaux de l'enfant du pays ainsi qu'aux massifs qui l'ont inspiré.

L’histoire personnelle de Jean-Marc Rochette est intimement liée à Grenoble, où il a grandi. Ainsi qu’il le raconte dans Ailefroide. Altitude 3954, il découvre l’ivresse des sommets à l’adolescence et se destine alors au métier de guide de haute montagne, collectionnant les courses les plus raides pour accroître son expérience et sa renommée.

Jean-Marc Rochette des cîmes aux cases
Paysage alpin © Jean-Marc Rochette

Mais une chute grave le détourne de cette ambition. Il se lance alors dans la bande dessinée et réalise avec le scénariste Jacques Lob le premier tome de la série Transperceneige en 1984. Après la mort de ce dernier, il achève la trilogie avec le scénariste Olivier Bocquet, le réalisateur Sud-Coréen Bong-Joon Ho ayant entretemps réalisé une adaptation magistrale du concept original avec le film Snowpiercer. Une adaptation en série télévisée est actuellement en cours, confirmant le succès de ce récit post-apocalyptique toujours d’actualité -bien que la tendance soit davantage au réchauffement climatique qu’à la glaciation de la Terre.

Après une décennie consacrée à la peinture, Jean-Marc Rochette se remet à la bande dessinée. Après Aile Froide. Altitude 3954, il reprend l’histoire du Transperceneige dont il dessine le premier tome du préquel Extinctions avec le scénariste Matz (Le Tueur). Il s’est confié à ce sujet à notre chroniqueur Christian Missia Dio.

Glacier Carré © Jean-Marc Rochette

Le sujet central de l’exposition est la montagne, en particulier le massif des Écrins, convoqué à travers les dessins, les peintures de Jean-Marc Rochette, mais aussi grâce à des photos, une vidéo du peintre en activité sur les sommets et du matériel d’escalade datant de l’époque où l’auteur taquinait les sommets enneigés.

Le parcours s’organise en trois salles, la première consacrée à sa bande dessinée autobiographique Ailefroide. Altitude 3954, sélectionnée au FIBD 2019. Quelques-unes des plus belles pages de cet ouvrage bouleversant sont présentées, dont la séquence de la chute, qui n’a cessé de hanter l’artiste.
À côté du storyboard, le visiteur peut admirer les sublimes crayonnés en noir et blanc, mis en regard du rendu final aux bleus profonds. La plongée dans l’univers de l’artiste est renforcée par la présentation de matériel d’escalade d’époque, ainsi que de photos de Jean-Marc Rochette sur les sommets de l’Oisans.

Album "Ailefroide. Altitude 3954" © Casterman, 2018. Jean-Marc Rochette

Une autre salle est consacrée aux peintures de l’artiste. Plusieurs aquarelles et deux huiles au grand format invitent à une plongée au cœur des glaciers, où les jeux de bleu, gris et blanc s’approchent parfois de l’abstraction.

Album "Le Loup" © Casterman, 2019. J-M Rochette, dessin, et I. Merlet, couleurs

Enfin le cadre exceptionnel de la Chapelle du Musée accueille les planches de la fable écologique Le Loup. Dans cette fiction, un berger ombrageux lie une relation étrange avec un jeune loup qui menace son troupeau de brebis, à la lisière du parc naturel. Ce qui semblait au départ être une lutte entre l’homme et l’animal est l’histoire de deux prédateurs qui partagent le même amour des montagnes, et surtout une ode à la nature sauvage. Ce récit touchant, un peu sentimental par moment, emporte l’adhésion par la force des dessins et le développement du personnage principal.

Planches originales et agrandissements : au plus près de la matière
Etapes du travail de J-M Rochette pour "Ailefroide. Altitude 3954"
Archives : photos et matériel des années Soixante-dix
"Le Loup" exposé dans un cadre exceptionnel
Paysage alpin © Jean-Marc Rochette
Aquarelle - 2017

Voir en ligne : L’exposition "Jean-Marc Rochette, Artiste au sommet"

(par Lise LAMARCHE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Exposition "Jean-Marc Rochette, Artiste au sommet"
Musée de l’Ancien Évêché
2, rue Très-Cloîtres
38000 Grenoble

Du 08/05 au 22/09/2019, tous les jours.
Lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h à 18h
Mercredi de 13h à 18h
Samedi et dimanche de 11h à 18h.

Entrée libre et gratuite.

- Commander Transperceneige, Extinctions - T1 sur Amazon ou à la FNAC

- Commander Le Loup sur Amazon ou à la FNAC

- Commander Ailefroide, Altitude 3954 sur Amazon ou à la FNAC

- Commander Transperceneige : Terminus sur Amazon ou à la FNAC

- Commander Transperceneige, Intégrale sur Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?