Le Dilemme de Toki T. 1 - Par Kiri Gunchi - Glénat

14 février 2019 0 commentaire
  • Se rendant à un rendez-vous pour retrouver des amis, Mitsuharu est victime d'un accident de vélo. Mais ce n'est pas n'importe quel véhicule qui lui est rentré dedans : un engin extraterrestre. Son conducteur, asexué, lui propose, après lui avoir porté secours, de choisir pour lui le sexe qu'il devra endosser avant de rentrer sur sa planète ! Un dilemme qui s'ouvre sur fond de comédie mais qui engage un propos pertinent sur l'adolescence et la quête d'identité.
Le Dilemme de Toki T. 1 - Par Kiri Gunchi - Glénat
Toki, extraterrestre pour l’heure asexué
Le Dilemme de Toki © Kiri Gunchi / Shueisha / Glénat

Nous le disions à l’occasion du Grand Prix d’Angoulême 2019 : l’influence de Rumiko Takahashi sur les générations suivantes fut décisive. Le Dilemme de Toki en fournit encore une illustration directe par le sujet étonnant qu’aborde à bras le corps ce manga : un extraterrestre venu sur terre pour déterminer le sexe qu’il devrait adopter avant de retourner chez lui ! Et qui prend un humain banal pour compagnon et décideur de son sort. Comment ne pas reconnaître là-dedans des échos à Lamu ou Ranma 1/2 !

Voici donc Mitsuharu, lycéen que rien de distingue particulièrement, qui fait la rencontre inopinée de Toki, extraterrestre assez peu discret sur sa condition et semble-t-il du même âge que notre héros, venu sur terre pour déterminer son sexe comme les habitants de sa planète ont l’habitude de le faire à l’adolescence. Comme désintéressé par la question, il propose à Mitsuharu de choisir pour lui, ou plutôt - et c’est plus subtil encore - de choisir ce qu’il préférerait qu’il soit pour lui. Une situation rocambolesque qui provoque des conséquences importantes dans la vie du jeune homme...

Un accident de la route pas banal !
Le Dilemme de Toki © Kiri Gunchi / Shueisha / Glénat
Un choix... cornélien ??
Le Dilemme de Toki © Kiri Gunchi / Shueisha / Glénat

En effet, le voilà comme à choisir entre l’amour et l’amitié. En tout cas, c’est ainsi qu’il le comprend. À un moment où, sur ces deux versants sentimentaux, les bouleversements se multiplient. Ses deux meilleurs amis, en couple, se lassent de l’avoir sur le dos tandis qu’une de ses camarades, qu’il avait jusque-là superbement ignorée, se déclare à lui !

On le comprend, Le Dilemme de Toki s’avère au premier abord très drôle. Mais la légèreté première fait place à des réflexions plutôt subtiles ancrées dans des questionnements adolescents : Comment l’amitié résiste-t-elle à la constitution d’un couple ? Comment réagir face au harcèlement à l’école ? Comment repenser les relations entre enseignants et élèves ? À quoi engage de déclarer sa flamme ?

Intelligent et bien ficelé, le manga de Kiri Gunchi remporte rapidement l’adhésion du lecteur. Sur un fond assez gaguesque, il aborde des sujets plus sérieux dont le principal, en toile de fond, est bien celui de l’identité, notamment sexuelle, à l’adolescence. Un sujet fort, pas évident à traiter, et qui trouve pourtant ici une expression de qualité.

De la difficulté d’un groupe composé de trois amis
Le Dilemme de Toki © Kiri Gunchi / Shueisha / Glénat

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Le Dilemme de Toki T1. Par Kiri Gunchi. Traduction de Lacvivier. Glénat, collection shonen. Sortie le 2 janvier 2019. 210 pages. 7,60 euros.

  Un commentaire ?