“Le Grand Périple” d’Astérix et Obélix

21 juillet 2021 7 Actualité par Pascal AGGABI
Asterix Éditeur : Editions Albert-René Scénariste : Jean-Yves Ferri Dessinateur : Didier Conrad
Acheter cet album
  • AVANT-PREMIÈRE EN SIX. Le nouvel Astérix, “Astérix et le Griffon”, est prévu pour le 21 octobre 2021. En attentant, et pour faire patienter les lecteurs, le JDD (Le Journal du Dimanche) publie “Le Grand Périple”, une mise en bouche inédite, en exclusivité, de six numéros, sur six semaines. Avant tout, une série de strips, qui dévoile quelques secrets du voyage des fameux Gaulois dans leur prochain album.

Astérix et Obélix, les célébrissimes Gaulois créés par les tout aussi fameux Uderzo et Goscinny, sont bientôt de retour, sous la plume et le crayon - lourde entreprise - des repreneurs Jean-Yves Ferri et Didier Conrad. Encore une fois, ça va faire du bruit !

De la bonne bagarre, peut-être dans nos forums, digne des plus belles joutes dans le célèbre village gaulois d’irréductibles, entre les puristes d’un côté, nostalgiques de l’époque Goscinny qui rayent d’un large trait (pourtant c’est globalement très bon) tout ce qui a suivi, et de l’autre côté ceux qui préfèrent lui laisser sa chance.

Même si, comme à l’époque de Goscinny, "Ce n’était plus ça, ma bonne dame ! Du commerce, seulement du vil commerce !"

“Le Grand Périple” d'Astérix et Obélix
© Jean-Yves Ferri, Didier Conrad, René Goscinny, Albert Uderzo et les éditions Albert-René.
© Jean-Yves Ferri, Didier Conrad, René Goscinny, Albert Uderzo et les éditions Albert-René.

On peut déjà entendre d’ici les reproches adressés par la horde de puristes, associés aux déclinologues en goguette, qui regrettent déjà et condamnent un nouveau tome d’Astérix : c’est une pompe à fric, une vieillerie, une sclérose, une invasion, une pustule, une plaie…
Donc, belle bagarre en perspective à l’occasion de cette sortie du 39e album !

Les lecteurs, encore une fois, vont suivre, ravis, sans la crèche, pour se délecter des nouvelles aventures d’Astérix, Obélix - et Idéfix - qui défendent et portent haut les couleurs de la si belle BD franco-belge (et suisse ?), qui n’a rien à envier à personne. Encore une fois, la potion magique Astérix sera au rendez-vous.

Les vacances d’été version Astérix et Obélix.
© Les éditions Albert-René.

Donc le JDD nous propose en exclusivité quelques strips signés Ferri et Conrad, au rythme de six par semaine, destinés à faire patienter les lecteurs cet été sur lequel planent quelques nuages pandémiques, et où un sourire supplémentaire ne sera pas de trop.

Un strip inédit pour le JDD.
© Jean-Yves Ferri, Didier Conrad, René Goscinny, Albert Uderzo et les éditions Albert-René.

Et puisque une bonne nouvelle n’arrive jamais seule pour ceux qui aiment les Gaulois, les menhirs et les casques à plumes, les Éditions Albert René et le fabricant de jouets allemand Playmobil préparent pour 2022, pour ce qui est une première collaboration, une série de figurines autour d’Astérix, Obélix et le reste de l’agité village, qui s’obstine à résister avec son esprit frondeur.

© les éditions Albert-René, Playmobil.

(par Pascal AGGABI)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
7 Messages :
  • On n’est pas des râleurs : il est normal et sain que les puissants soient exposés à la critique. On n’est pas des déclinologues : on aimerait au contraire que le XXIe siècle commence enfin.

    Répondre à ce message

    • Répondu par bdodul le 22 juillet à  13:06 :

      Passer dans le 21ieme, oui mais à t’ont fait aussi bien ?
      Et ceux qui n’aiment pas Astérix, rien ne les obliges à acheter le nouvel album.

      Répondre à ce message

      • Répondu le 22 juillet à  15:53 :

        Quatre fautes en deux lignes. Pour commencer, au 21e siècle, il faudrait bosser un peu l’orthographe.

        Répondre à ce message

  • Sous le placard « confidentiel », il y a sûrement écrit « Tchang ! » . C’est toujours comme ça que débute une grande aventure.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Ray Thorique le 21 juillet à  19:00 :

      Que voulez vousdire ? Je ne comprend pas ! Allusion à Tintin au Tibet, quel rapport ?

      Répondre à ce message

      • Répondu par fab le 22 juillet à  04:32 :

        Je n’ai pas un souvenir très précis mais il me semble que Tintin au Tibet commence plus ou moins de la même manière : Tintin, endormi devant une partie d’échec et qui rêve de Tchang l’appelant à l’aide. J’ai même songé à un clin d’œil du scénariste.

        Répondre à ce message

  • Le dessin où Astérix pêche assis sur le ventre d’Obélix est le même que celui de la couverture de Astérix Mag de cet été et il est signé Fabrice Tarrin et non pas Conrad. Ça se voit, d’ailleurs qu’il n’est pas de Conrad. Il ne dessine pas les yeux d’Astérix de la même manière et son nez est un peu plus rond et plus bas. Vous avez crédité ce dessin Ferri-Conrad. Erreur !

    Répondre à ce message