Maki - T1 : "Un Lémurien en Colo" - Par Tarrin - Dupuis

23 février 2010 2 commentaires
  • {{[Fabrice Tarrin->6605]}} avait inventé le personnage du lémurien pour animer un blog commun avec sa compagne de l’époque, Laurel. Il s’était ensuite mis en scène à travers ce personnage pour raconter des fragments de sa vie sur son blog. Ces histoires sont parues dans {Le Journal intime d’un lémurien} (Delcourt). Tarrin nous revient cette fois avec {Maki} avec l'histoire d'un lémurien.. ado, mêlant fiction et événements vécus. Premier thème : les colonies de vacances.

Maki n’a pas envie de partir en colonie de vacances cette année. Quelques heures avant le départ du bus, il rédige en hâte une lettre prévenant sa mère qu’il « fugue », mais il la rassure : il reviendra probablement le soir. Maki se planque dans une armoire. Une heure plus tard, sa mère s’aperçoit de sa disparition. Après quelques minutes, en aérant la chambre, elle est prise d’un doute. Elle regarde sous le lit et y découvre son fils... Elle l’empoigne, l’oblige à faire sa valise car il est encore temps de rejoindre le bus. Évidement Maki oublie la majorité de ses affaires et se retrouve en voyage sans argent et sans le matériel nécessaire.

Il devra apprendre à vivre parmi une joyeuse – et souvent inquiétante – bande de fous furieux. Des petits caïds qui font la vie dure aux autres, mais aussi des adultes-accompagnateurs magouilleurs, laxistes et égoïstes, tandis que l’organisateur de la colonie de vacance détourne l’argent du séjour pour s’offrir un séjour au soleil... À part les balades donc, les activités récréatives sont plutôt réduites.

Maki - T1 : "Un Lémurien en Colo" - Par Tarrin - Dupuis
Extrait du T1 de "Maki"
(c) Tarrin & Dupuis

Si Maki n’est pas le souffre-douleur de la colo, il subit quand même certaines brimades. Pour lui, ces vacances s’apparentent presque à un scénario catastrophe. Mais heureusement, il fait la rencontre d’une ravissante gazelle qui lui fait oublier l’univers rude et inconfortable de sa condition. Alice (c’est le doux nom de la gazelle) fait partie de la même secte que la maman de Maki, ce qui suscite autant de liens que de quiproquos.

Fabrice Tarrin s’est inspiré de ses souvenirs d’adolescent, mais aussi d’animateur de colonie pour bâtir, avec une douce ironie teintée de beaucoup d’humour, cette première histoire. Avec un trait fluide et dynamique, le dessinateur va à l’essentiel et accorde un soin particulier au jeu de ses personnages particulièrement expressifs.

Maki est une raffraîchissante réussite ! L’auteur vous en parlera bientôt sur ActuaBD.

(par Nicolas Anspach)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Lire une interview de Fabrice Tarrin : "Un blog est une sorte de petit théâtre, on est applaudi ou incompris en direct". (Avril 2008)

Commander l’album chez Amazon ou à la FNAC

 
Participez à la discussion
2 Messages :
  • Maki - T1 : "Un Lémurien en Colo" - Par Tarrin - Dupuis
    23 février 2010 18:11, par Floria

    "cette bâtir première histoire" ???

    Sinon, le personnage principal n’est pas une renarde mais une gazelle (avec des cornes), Tarrin en parle sur son blog.

    Et aussi, elle s’appelle AliCE et non AliNE.

    Moi aussi j’ai adoré cette histoire et j’attends impatiemment la suite !

    Répondre à ce message

    • Répondu par Nicolas Anspach le 23 février 2010 à  22:24 :

      Mais oui, bien sûr. C’est corrigé. Merci pour votre vigilance.

      Répondre à ce message