Romans Graphiques

Poisson à pattes - Par Blonk - Éditions Pow Pow

Par Frédéric HOJLO le 3 mai 2022                      Lien  
Intelligent mais orgueilleux, Bastien a du mal à vivre des relations sociales apaisées. Il n'y a guère qu'avec Sidonie, que les villageois qualifient de sorcière, et Ubalde, bon camarade un peu simple, qu'il parvient à s'entendre. Alors que Bastien rêve d'études et d'émancipation, les tensions s'accumulent. Le Canadien Blonk livre un surprenant récit médiéval fantastique sur la différence et l'obscurantisme.

L’auteur dévoile la fin de sa bande dessinée dès l’incipit, dans une citation de Marcel Aymé : « La vie, ça finit toujours mal. » Le lecteur est prévenu et ne risque pas de mauvaise surprise. Reste à savoir comment l’histoire se termine mal. Autrement dit : qu’est-ce qui peut faire basculer le médiocre vers le pire ?

Poisson à pattes - Par Blonk - Éditions Pow Pow
Poisson à pattes © Blonk / Pow Pow 2022

Si Blonk n’est peut-être pas un incorrigible pessimiste, son récit Poisson à pattes laisse transparaître une vision du monde plutôt sombre... Son histoire se déroule au Moyen Âge - sans que cela soit plus précis, alors que cette période s’étale sur plus d’un millénaire - dans un espace indéterminé. Son personnage principal, Bastien, est un « poisson à pattes » : bien que très intelligent, il ne semble pas adapté au monde qui l’entoure. Au point que l’essentiel de ses relations sociales est fondé sur l’agressivité, la rancune et le mépris.

Poisson à pattes © Blonk / Pow Pow 2022

Bastien est un enfant trouvé. Son père adoptif l’aime sincèrement et le défend, mais sa mère est digne des pires marâtres de contes de fées. Elle ne songe qu’à exploiter la force de travail de Bastien et ne lui souhaite que du mal. La plupart des villageois l’ignore et se méfie de lui. Il faut dire que, sûr de son intelligence et de sa rationalité, il est facilement arrogant et a l’orgueil tenace. Bastien ne trouve la paix que dans l’expérimentation et la réflexion techniques et scientifiques. Il ne parvient à échanger qu’avec son père et avec Sidonie et Ubalde, deux autres « poissons à pattes ».

Bastien doit faire face aux manipulations de sa mère et à l’obscurantisme d’une communauté dominée par son prêtre. Alors qu’il dissimule un secret qui, dans un monde où l’Inquisition n’est pas qu’une menace, pourrait le mener à la mort, il rêve de s’émanciper par la connaissance et les études. Mais pour y parvenir, il lui faudrait quitter son père, pour qui il conserve une profonde affection, et Sidonie, que les villageois traitent de sorcière et avec qui il débute une relation faite d’amour et de confiance.

Le récit est implacable. Même si l’on sait qu’il se termine mal, même s’il fait appel au fantastique dans le contexte réaliste de la vie médiévale, il réserve des surprises de taille. Soutenu par des personnages attachants, des dialogues ciselés parfois assez drôles, et par un dessin synthétique voire schématique très lisible, Poisson à pattes constitue une fable métaphorique étonnante sur la différence et la difficulté de la vivre.

Poisson à pattes © Blonk / Pow Pow 2022
Poisson à pattes © Blonk / Pow Pow 2022
Poisson à pattes © Blonk / Pow Pow 2022

(par Frédéric HOJLO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782925114055

Poisson à pattes - Par Blonk - Éditions Pow Pow - 15 x 21 cm - 184 pages couleurs - couverture souple avec rabats - parution le 21 octobre 2021 (Québec) & le 8 avril 2022 (France) - 20 €.

Pow Pow ✍ Blonk ✏️ Blonk à partir de 13 ans Drame Canada 🏆 Prix Bédéis Causa 2022 🏆 Prix Bédélys 2022 🛒 Acheter 📖 Feuilleter  
PAR Frédéric HOJLO  
A LIRE AUSSI  
Romans Graphiques  
Derniers commentaires  
Agenda BD  
Newsletter ActuaBD