Sa Majesté le Chat - Par Akihiro Kimura - Doki Doki

7 avril 2017 0 BD d’Asie par Aurélien Pigeat
  • Histoire complète en un volume, en couleur, "Sa Majesté le chat" surfe sur la vague des récit félins. Un récit à destination d'un lectorat féminin, plutôt jeune, sensible à la nature "kawaï" de nos attendrissantes boules de poils. Sympathique par son inscription dans un cadre réaliste, à savoir le quotidien d'un mangaka soumis au diktat de cinq chats aux tempéraments aussi divers que souverains.

Sasuke, Kurumi, Kohaku, Arashi et Sango : voilà les cinq maîtres auxquels notre mangaka et sa femme doivent obéissance et dévouement. Serviteurs constamment sollicités, les deux humains se plient sans rechigner ou presque aux quatre volontés de leurs majestés les chats. Et c’est ainsi que nous découvrons différentes tranches de vie de leur quotidien drôle et attendrissant.

Sa Majesté le Chat s’inscrit dans un genre, pour ne pas dire un créneau, désormais visiblement installé, celui des récits animaliers dédiés aux chats. On songe là au titre qui a inauguré la série, Chi, une vie de chat, mais aussi, en vrac, à Kuro, Yanaka, Nyanpire, Le Journal des Chats de Junji Ito, et à cette collection "Pets" inaugurée chez Soleil manga avec Plum. Dans cette foule, le récit de Akihiro Kimura se distingue par un caractère relativement réaliste qui tranche avec le style graphique clairement mignon et enfantin.

Sa Majesté le Chat - Par Akihiro Kimura - Doki Doki
Les chats prennent le pouvoir !
Sa Majesté le Chat © 2015 Akihiro Kimura / Kadokawa Corporation Enterbrain

En effet, si la couleur et le trait très simple évoquent le manga jeunesse - et à la maison nous avons deux jeunes spécimens qui se sont littéralement jetés sur le volume pour immédiatement le dévorer - le propos, puisé dans la vie de l’auteur, joue par moments sur la corde sensible. Il devient même franchement émouvant lorsque la question du cycle de vie de nos familiers préférés se voit abordée sans fard, entre vieillesse, maladie et disparition.

Sa Majesté le Chat tire donc son épingle du jeu par son angle amusant et décalé qui affirme et développe la suprématie de l’animal domestique sur celui qui est censé être son maître. Mignon et touchant à souhait, il plaira aux lecteurs, jeunes et moins jeunes, sensibles à la "poésie" féline qui en outre trouveront, particularité du titre, entre les chapitres, de véritables photographies des chats dont il est question. Pour les autres, il s’agira d’un manga de plus sur les chats, littérature foisonnante s’il en est et dont nos éditeurs semblent friands au point de se faire un devoir de chacun publier un titre sur la question.

Sasuke, tyran domestique !
Sa Majesté le Chat © 2015 Akihiro Kimura / Kadokawa Corporation Enterbrain

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

Cultura BDFugue FNAC Amazon

Sa Majesté le Chat. Par Akihiro Kimura. Traduction Julien Pouly. Doki Doki, collection Shôjo. Sortie le 5 avril 2017. 144 pages. 9,90 euros.

Commander ce titre chez Amazon ou à la FNAC