Philippe Geluck (1/2) : « J’ai besoin de cette relation avec les autres, jusque dans la mort »

19 mars 2010 par Charles-Louis Detournay
  • Deux ’nouveaux’ albums pour Philippe Geluck : Pour le premier, il a recruté le traducteur bruxellois de Tintin pour lui donner la langue de son Chat, ainsi que la désopilante réédition du troisième volume de ces délires encyclopédiques. Un rendez-vous immanquable !
    Cela semble tout de même incroyable que le traducteur de Tintin en Bruxellois fasse du Chat ! Ce ne sont pas du tout les mêmes univers !
    Joseph Justens (traducteur) : Surtout que je ne suis pas vraiment spécialiste : je suis retraité (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD