REMEMBER : José Ortiz, grand d’Espagne

16 janvier 2014 par la plume occulte
  • Vous avez raison cher Oncle je me régale de cette BD là aussi,elle le vaut bien.La série Hombre est très lisible et même plus,dans le genre c’est un must,un feu d’artifice graphique.Après il faut savoir où on met les pieds et se laisser porter:on est ici dans une certaine forme de stéréotype réjouissant loin du conformisme culturel courant.C’est une belle respiration d’air frais.
    Je ne crois pas que Ortiz ait dessiné des histoires érotiques au sens strict où vous l’entendez cher Oncle,mais son œuvre déborde de sensualité où le(s) charme(s) féminin(s) est/sont rarement oublié(s).Comme tous les grands (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.