Rokhaya Diallo :"Empêcher la liberté de parole serait un manque de respect à la mémoire des victimes des attaques terroristes de Paris"

13 mai 2018 par Abstentionniste
  • Épinglés par l’Histoire, tout simplement ! Au début des années 2000, les crimes racistes (viols, meurtres, pillages) commis en Côte d’Ivoire contre la minorité blanche ont été fortement encouragés par le gouvernement ivoirien de l’époque. Certains ont la mémoire courte. Quant au Zimbabwe, c’est le même schéma. L’apartheid de l’Afrique du Sud était également du racisme d’État dirigé contre l’ensemble de la population noire. Rien de tel en France ou dans n’importe quel pays européen depuis la fin de la seconde guerre mondiale : Madame Diallo use et abuse de termes dont elle semble ignorer la signification et la (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.