Je ne verrai pas Okinawa – Par Aurélia Aurita – Impressions nouvelles

2 octobre 2008 par Xavier Mouton-Dubosc
  • Et surtout un Japon qui est accueillant mais xénophobe dans l’âme. L’étranger est bienvenu, mais pas pour y rester.
    Sans compter que c’est un pays qui adore tout ce qui est bureaucratique. Rien que les relations d’affaires avec de grandes entreprises Japonaises demande une certaine patience avant de commencer.
    Alors évidemment quand on ajoute la parano post-9/11...

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD