Le premier semestre 2022 des éditions ça et là : globe-trotter et nouveau label de BD documentaire

  • 6 mois avec les éditions çà et là : 6 livres, 7 auteurs, 7 pays, 1 Fauve d’Or au dernier FIBD d’Angoulême et l’annonce d’un nouveau label dédié à la bande dessinée documentaire. Un programme chargé et qui parvient à combiner des types de récits aussi intéressants que variés. Depuis la fable allégorique jusqu’au récit semi-biographique, en passant par la science-fiction et le thriller adolescent, ou même le drame familial et la fantasy. La recette du succès ? Une cohérence éditoriale à toute épreuve. Décryptage.

Janvier 2022 : Le Dernier sel noir par Henrik Lange

L’année 2022 s’est ouverte pour les éditions çà et là le 22 janvier 2022 avec la publication du nouveau livre de Henrik Lange - l’auteur le plus capé de ces 6 premiers mois – intitulé Le Dernier sel noir. Nous n’avions plus lu de nouveautés de l’auteur de la série … à l’usage des personnes pressées, depuis son succès en 2015 avec Comment écrire un polar suédois sans se fatiguer.

Le premier semestre 2022 des éditions ça et là : globe-trotter et nouveau label de BD documentaire
© éditions çà et là

Dans ce nouvel album, le suédois met en scène deux petits oiseaux à grosse tête, un père et son fils, dans un monde dévasté. Nos deux personnages avancent le long d’un chemin dont la finalité pourrait être la mer. Mais elle pourrait tout autant ne pas l’être. Au fil de leurs discussions, rencontres et péripéties, laissez-vous porter par les nombreux questionnements qui animent les deux ovipares. Attention toutefois, l’appréhension de ce Dernier sel noir peut paraître abrupte. Précisons donc, comme l’a fait l’éditeur sur son site Internet, qu’Henrik Lange s’est inspiré de nouvelles et poèmes de l’auteur suédois Pär Lagerkvist, prix Nobel en 1951.

Février 2022 : Naphtaline par Sole Otero

Février, la pression des fêtes de Noël est retombée et la seconde rentrée littéraire bat son plein. Double effet pour la BD puisque le festival d’Angoulême se déroule historiquement le dernier week-end de janvier. Les éditeurs ont donc réservé quelques titres forts pour la période.

© éditions çà et là

C’est le créneau qu’ont choisi Serge Ewenczyk et son équipe pour publier l’excellent Naphtaline de l’argentine Sole Otero. L’autrice de Intense, publié l’année passée aux éditions Presque Lune, livre ici un récit touchant, partiellement autobiographique, et emprunt de réalisme magique. Elle met en scène Rocío, une jeune femme d’une vingtaine d’année, dans un huis clos prenant place dans la maison de feu sa grand-mère. Nous sommes alors en 2001 et l’Argentine subit une très grave crise économique.

C’est en tombant sur de vieux clichés que Rocío, seule dans cette maison, va se remémorer l’histoire de cette vieille femme acariâtre à qui plus personne ou presque ne parlait et dont l’enterrement ouvre l’album. En pratiquant des aller-retours temporels, Sole Otero nous donne à lire le destin d’une jeune italienne dont les parents ont fui les déboires politiques fascistes pour trouver refuge dans la banlieue de Buenos Aires. La grand-mère de Rocío, alors toute jeune fille, y grandira, nourrira des rêves et ambitions, tentera de vivre ses premiers amours, mais sera chaque fois rattrapée par sa condition de femme. Un voyage sensible à travers les générations unanimement salué par la critique dès sa parution. Nous rattrapons ici notre retard et en profitons pour vous annoncer la publication dans nos colonnes d’une interview de l’artiste la semaine prochaine.

Mars 2022 : [deplasmã] de Joshua W. Cotter

Suède, Argentine, c’est ensuite aux États-Unis que les éditions ça et là ont décidé de poser leurs valises avec la publication du second volume de la série [deplasmã] - lire déplacement - de l’auteur Joshua W. Cotter. 7 ans après le premier volume, la saga science-fictionnelle se poursuit de manière tout à fait inattendue, puisque de science-fiction il n’est presque plus question.

© éditions çà et là

Pour rappel, le premier volume présentait les aventures de Melody McCabe, une scientifique œuvrant au bon fonctionnement de portails de téléportation en vue d’une colonisation planétaire prochaine. La base sur laquelle elle se trouve abrite également une équipe de chercheurs travaillant au lancement d’un nouveau serveur dédié au flux. Cette nouvelle technologie consiste à mettre en réseau des connaissances humaines en passant par la pensée. Une re-création d’Internet s’émancipant des technologies.

Les dérives potentielles semblent innombrables et c’est en partie ce que Joshua W. Cotter vous proposait de découvrir en bâtissant un univers ambitieux et cohérent de bout en bout. Cette science-fiction du dialogue, plus que de l’action, était entrecoupée d’inter-chapitres habités par un pauvre hère aux borborygmes inintelligibles déambulant sur une planète (Terre ?) dévastée. Et c’est précisément au passé de ce personnage que ce second volume de [deplasmã] s’intéresse. Et c’est à un drame social américain rural que Joshua W. Cotter nous propose d’assister en levant le voile jusque-là poser sur le passé de l’homme aux cheveux hirsutes.

Les personnages sont touchants et mis face à des choix moraux draconiens. Les dialogues ciselés et toujours aussi rythmés permettent un développement d’univers d’une finesse remarquable. Enfin, les dessins, tout de noir et blanc, bien qu’extrêmement fournis et détaillés ne nuisent jamais à la lisibilité. Une performance remarquable et dont on attend la suite avec impatience, notons que l’auteur a prévu 7 volumes pour sa série. Assurément l’un de nos coups de cœur de ce début d’année.

Avril 2022 : Easy Breezy par Yi Yang

En avril, poursuite du tour du monde avec Easy Breezy par l’artiste chinoise Yi Yang. Ce thriller urbain à haute tension est le premier album de la dessinatrice à être publié en France et est traduit depuis l’Italie, pays où Yi Yang publie ses bandes dessinées depuis qu’elle y réside.

© éditions çà et là

L’intrigue prend place à Ben Xi, une ville de taille moyenne du Nord-est de la Chine, où Yi Yang a grandi. Nous sommes dans les années 1990 et Li Yu, jeune voyou, s’apprête à voler une camionnette avec son oncle lorsque Yang Kuaikuai, son souffre-douleur au collège, les aperçoit. Voilà notre trio lancé dans une course-poursuite effrénée au cours de laquelle ils croiseront tour à tour, une gamine esseulée, un kidnappeur d’enfant, et même les forces de l’ordre.

Le rythme du récit s’adapte au rythme de lecture grâce à des compositions de planches hyper-dynamiques. Côté dessin, l’influence du maître Taiyo Matsumoto - que l’artiste revendique - se fait clairement ressentir sans toutefois nuire au développement d’un style propre, mêlant une énergie délirante à des variations de tons tantôt humoristiques, tantôt dramatiques. Un titre pour les amateurs de sensations fortes.

Mai 2022 : Changement de saison par Lee Dong-eun et Jeong Yi-yong

Après la filiale sino-italienne, traversons la mer jaune (ou survolons la Corée du Nord), direction la Corée du Sud ! L’exportation de la culture sud-coréenne est en pleine expansion et la bande dessinée n’est pas en reste. Pendant que les applications de webtoon fleurissent chez de nombreux éditeurs et que des versions papiers débarquent en librairie, les éditions çà et là poursuivent leur travail de défrichage d’une scène dessinée vivace, source de superbes histoires.

Changement de saison, scénarisé par Lee Dong-eun et dessiné Jeong Yi-yong, est initialement paru en 2013 au sein de la maison sud-coréenne Esoope Publishing. C’était alors la première collaboration des deux artistes, mais aussi leur première BD respective à être publiée. Une association fructueuse, portée au cinéma en 2016, et qui semble durer puisque quatre autres romans graphiques l’ont suivi.

© éditions çà et là

L’histoire débute à l’hôpital. Deux jeunes hommes ont eu un accident et l’un d’eux n’est pas sûr d’en réchapper. Sa mère est présente et veille son fils. Cassure dans la narration, les auteurs ramènent le lecteur quatre ans avant ces malheureux événements. Su-Hyeon est alors en terminale, il vit avec sa mère et lui présente son ami Yong-jun. Nos trois personnages principaux sont plantés et ces incursions du passé feront office de moteur au récit tout du long de l’album. Une histoire autour des non-dits intra-familiaux, du poids des traditions et du regard porté par la société coréenne.

À la fois sobre et crue, ce Changement de saison parvient à représenter des scènes criantes de vérité sans jamais tomber dans le voyeurisme ou virer au dramatique. Les émotions sont suggérées et les personnages plein de contradictions. Une collaboration saisissante de maîtrise et dont on espère pouvoir à nouveau profiter ces prochaines années avec la traduction de leurs ouvrages suivants.

Juin 2022 : L’Épée par Anabel Colzao

Enfin, retour en Europe pour le dernier livre en date des éditions çà et là avec L’Épée, par l’artiste espagnole Anabel Colazo, publié le 3 juin. Après Proche rencontre, publié en 2019 et que nous qualifions alors de « jolie révélation », et Ne regarde pas derrière toi, la dessinatrice poursuit son exploration de la culture populaire. Après les OVNI et les youtubeuses fans de mangas, L’Épée présente un récit de Fantasy où une jeune princesse supposée hériter du trône et des pouvoirs magiques de sa mère (qui en est la seule détentrice) refuse son destin.

© éditions çà et là

Avec les couleurs chatoyantes que nous lui connaissions déjà, bien que ce ne soit pas ici exactement la même gamme du fait de l’imaginaire développé, Anabel Colazo produit un récit féministe intéressant bien qu’il manque par moment de maîtrise, notamment dans les thématiques abordées. Une sensation de profusion qui vire parfois au confus. Il n’en reste pas moins un récit initiatique agréable et à la superbe couverture !

Septembre 2022 : Lancement du label Ginosko

Peu de temps après la parution de ce dernier titre, et juste avant une pause estivale bien méritée, les éditions çà et là ont annoncé le lancement d’un nouveau label : Ginosko, dédié à la bande dessinée documentaire scientifique, tant dans le domaine des sciences que des sciences humaines. Le premier titre est d’ores et déjà prévu pour le 16 septembre prochain et s’intitulera Gravité express, écrit et dessiné par l’enseignant et auteur sud-coréen Jo Jin-ho.

Avec ce titre, les éditions çà et là entament la publication d’une série de 4 avec un programme bouclé jusqu’en mars 2024. Dans chacune de ces bandes dessinées, Jo Jin-ho décrypte les grandes quêtes scientifiques et théoriques de l’humanité. Gravité, génome, atome et enfin évolution sont donc au programme de ces deux prochaines années.

Avec ce nouveau label, l’éditeur investit un champs fertile, celui de la bande dessinée documentaire et pédagogique. Nous n’avons pour le moment pas d’informations supplémentaires concernant la création de ce label, son rythme de publication et notamment si d’autres titres sont à venir pour cette fin d’année 2022. Certains titres du catalogue, tel que La Machine à influencer de Broke Gladstone et Josh Neufeld, jusqu’alors publier sans collection particulière pourraient toutefois être amenés à intégrer le catalogue de ce nouveau label. Wait and see...

Le premier semestre des éditions çà et là s’apprête donc à se clore. Nous l’avons vu, en 6 titres seulement, la maison parvient à faire preuve d’un éclectisme rare sans rogner sur la qualité. Et le lancement du nouveau label Ginosko confirme cette volonté d’exploration et ce refus de l’enfermement dans un genre ou un sous-genre de bande dessinée. Une démarche louable et dont nous espérons qu’elle perdurera dans le temps. Quoiqu’il en soit, si vous appréciez le travail de la maison, la rentrée littéraire de septembre se profile à l’horizon et deux titres ont d’ores et déjà annoncés : La Couleur des choses par Martin Pinchaud (Suisse) et Keeping two par Jordan Care (États-Unis) co-édité par L’Employé du moi. En attendant ces deux nouveautés et le lancement du label Ginosko, foncez en librairies découvrir les six titres présentés ci-dessus !

(par Thomas FIGUERES)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN :



Meilleures ventes BD
🔍 Avis Actuabd 📖 Feuilleter 🛒 Acheter

1 🔍 📖 🛒 Les Cahiers D'esther T.07 - Hi NOUVEAU
2 🔍 📖 🛒 Le Monde Sans Fin
3 🔍 📖 🛒 Guacamole Vaudou
4 🔍 📖 🛒 Kaiju N8 T.05 NOUVEAU
5 🔍 📖 🛒 La Quete De L'oiseau Du Temps NOUVEAU
6 🔍 📖 🛒 Les Nouvelles Aventures De Lap NOUVEAU
7 🔍 📖 🛒 Mashle T.09 NOUVEAU
8 🔍 📖 🛒 Elles T.02 - Universelles
9 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.01
10 🔍 📖 🛒 Elles T.01 - La Nouvelle(s)
11 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.02
12 🔍 📖 🛒 Les Cahiers D'esther T.01 - Hi
13 🔍 📖 🛒 One Piece T.01
14 🔍 📖 🛒 One Piece - Edition Originale
15 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.03
16 🔍 📖 🛒 Demon Slayer T.22
17 🔍 📖 🛒 Jujutsu Kaisen T.15 NOUVEAU
18 🔍 📖 🛒 Les Soeurs Gremillet T.03 - Le NOUVEAU
19 🔍 📖 🛒 Celeste T.01 - Bien Sur, Monsi NOUVEAU
20 🔍 📖 🛒 Zai Zai Zai Zai
21 🔍 📖 🛒 Carnets De Campagne
22 🔍 📖 🛒 Les Reflets Du Mondeen Lutte NOUVEAU
23 🔍 📖 🛒 Naruto T.01
24 🔍 📖 🛒 Le Spirou D'emile Bravo T.05 -
25 🔍 📖 🛒 One Piece T.02
26 🔍 📖 🛒 Idefix Et Les Irreductibles T. NOUVEAU
27 🔍 📖 🛒 Bug T.3
28 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.05
29 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.04
30 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.07
31 🔍 📖 🛒 Les Cahiers D'esther T.03 - Hi
32 🔍 📖 🛒 Demon Slayer T.01
33 🔍 📖 🛒 Les Cahiers D'esther T.02 - Hi
34 🔍 📖 🛒 Naruto T.02
35 🔍 📖 🛒 One Piece T.03
36 🔍 📖 🛒 Mortelle Adele T.01 - Tout Ca
37 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.06
38 🔍 📖 🛒 Les Royaumes De Feu T.05 - La
39 🔍 📖 🛒 One Piece T.04
40 🔍 📖 🛒 Missionyozakura Family T.08 NOUVEAU
41 🔍 📖 🛒 Heartstopper T.02 - Un Secret
42 🔍 📖 🛒 La Revue Dessinee N36 NOUVEAU
43 🔍 📖 🛒 Naruto T.03
44 🔍 📖 🛒 Moriarty T.13 NOUVEAU
45 🔍 📖 🛒 Les Cahiers D'esther T.04 - Hi
46 🔍 📖 🛒 My Hero Academia T.01
47 🔍 📖 🛒 Mortelle Adele - Au Pays Des C
48 🔍 📖 🛒 Les Legendaires - Les Chroniqu
49 🔍 📖 🛒 Assassination Classroom T.01
50 🔍 📖 🛒 Le Droit Du Sol - Journal D'un

Source : Datalib

Dans la même rubrique


En bref