BD d’Asie

Mordue de toi – T. 3 – Par Nao Hinachi – Kana

Par Malgorzata Natanek le 16 novembre 2022                      Lien  
Yûto amoureux d’Akari s’interpose entre cette dernière et Ryû. Notre héroïne prend conscience de ses sentiments et le héros Ryû, qui a du mal avec le relationnel, se questionne beaucoup sur son attitude avec Akari.

Entre le test de courage organisé par le lycée et l’été qui arrive, les occasions se multiplient pour Ryû et Akari de se rapprocher. La jeune fille prend conscience de ses sentiments pour lui mais ne s’imagine pas qu’il pourrait la voir autrement qu’en amie. Ce dernier quant à lui, se pose beaucoup de questions et a du mal à comprendre ce qu’il vit étant donné ses difficultés en matière de relations humaines. Toutefois, l’ami d’enfance de l’héroïne Yûto qui essaie de limiter la proximité des protagonistes à cause de ses sentiments pour Akari, aide Ryû à comprendre certaines choses sans le vouloir.

Mordue de toi – T. 3 – Par Nao Hinachi – Kana
Mordue de toi planche
©Nao Hinachi / Kana éditions

D’un côté, Akari réalise ce qu’elle ressent pour Ryû et décide de prendre son temps. Elle ne veut pas précipiter les choses et veut apprendre à le connaître avant de se projeter. Pour l’instant, la jeune lycéenne se satisfait des moments qu’ils passent ensemble et ne veut surtout par forcer les choses. Akari privilégie le temps passé avec Ryû pour construire quelque chose et de l’étape pendant laquelle on découvre l’autre. Aussi, leurs échanges et les instants qu’ils passent ensemble restent fluides et agréables.

Mordue de toi planche
©Nao Hinachi / Kana éditions

D’un autre côté, comme pour beaucoup de shōjo et malgré les débuts de ce manga on nous parle d’amour très vite. Au final, ce titre ne déroge pas à la règle puisque dès le tome 2 les personnages parlent d’amour alors que Ryû et Akari se connaissent à peine. Au lieu de parler d’attirance et des étapes qui mènent au développement des sentiments amoureux, Nao Hinachi passe directement à la case amour. Ce procédé met en avant encore une fois une certaine idée de l’amour et donne l’impression que c’est un état qui arrive en un claquement de doigts.

Par ailleurs, Yûto qui est amoureux de la protagoniste ne s’avère pas être une menace pour Ryû. Ce n’est pas un rival puisqu’on sait qu’il est juste un ami pour Akari. Même s’il n’a aucune chance, il n’en reste pas moins un élément important pour le développement de Ryû qui réalise grâce à lui certains ressentis et prend donc des initiatives. Son intervention sert seulement à faire avancer plus vite la relation des héros.

Mordue de toi planche
©Nao Hinachi / Kana éditions

Dans ce tome 3, Akari reste un personnage sympathique, qui continue de s’émerveiller de tout avec une énergie incroyable. Sa curiosité et son envie de faire des choses n’est pas freinée bien qu’elle ait des vues sur quelqu’un. Elle a une vie et des amis avec qui elle aime passer du temps et c’est une bonne chose qu’elle s’épanouisse hors de ses sentiments amoureux.

Pour ce qui est de Ryû, il fait toujours pâle figure à côté d’Akari car il n’a pas une personnalité affirmée et ne s’intéresse toujours pas à grand chose. Il est difficile de le cerner, même si ses problèmes relationnels avec les autres sont mis en avant, un point qui le rend plus humain et plus intéressant. Il a beaucoup de mal à comprendre les autres mais au contact d’Akari, il essaie de réellement faire des efforts ce qui est un vrai défi. Les cases où ses émotions s’expriment et où il se déride se multiplient dans ce tome grâce à son rapprochement avec l’héroïne. L’obstacle que constitue pour lui son rapport aux autres contribue à mettre au premier plan la temporalité dans la construction de ce qu’il ressent pour Akari et semble mieux développer le sujet puisqu’on ne passe pas tout de suite aux sentiment amoureux.

Mordue de toi planche
©Nao Hinachi / Kana éditions

Et contrairement au déroulé classique du test de courage qu’on retrouve dans d’autres mangas, ici cet évènement prend un chemin différent. Effectivement d’habitude c’est une scène durant laquelle les personnages passent l’épreuve et l’un deux a très peur ou bien se fait mal. Pourtant dans ce shōjo, les protagonistes sont amenés à être des créatures qui doivent faire peur aux visiteurs, un retournement de situation original et plaisant.

Ainsi, Mordue de toi s’avère être un shōjo assez classique qui ne se démarque pas beaucoup, avec l’ami d’enfance amoureux de l’héroïne ou encore l’attirance amoureuse de la jeune fille à Ryû. Cependant, il reste bien écrit, avec un dessin mignon et une héroïne solaire attachante. L’intrigue a quelques défauts avec notamment le traitement des sentiments d’Akari mais les moments partagés par les protagonistes ne sont pas surjoués et plutôt naturels. Une lecture qui permet de passer un moment agréable.

(par Malgorzata Natanek)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782505114550

PAR Malgorzata Natanek  
A LIRE AUSSI  
BD d’Asie  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD