BD d’Asie

Un dernier soir à Pékin : Golo Zhao en clair-obscur

Par Jaime Bonkowski de Passos le 24 août 2022                      Lien  
Les habitués d'ActuaBD s'en souviendront sans doute : "La Plus Belle Couleur du Monde" a été l'un de nos plus gros coups de cœur de 2021. Sans surprise, l'annonce du retour de son génial auteur Golo Zhao nous a donné de sacrés frissons d'excitation. Et c'est au plus fort de notre été caniculaire que son dernier chef d'œuvre nous est parvenu, comme une savoureuse bouffée de fraîcheur. Verdict : le plaisir de la lecture est aussi intense qu'avec son premier livre, et il nous démontre une fois encore l'ampleur de son génie.

Après avoir grandi dans une ville industrielle du nord-ouest de la Chine, He Liu, presque jeune adulte, vit désormais à la capitale. Un soir, à l’occasion d’une balade dans les rues de la ville avec sa petite amie, il raconte au fil de ses pensées quatre de ses souvenirs, moments charnières de sa jeune existence.

Besoin de prendre son envol et peur de l’inconnu, premiers émois amoureux, questionnement sur sa place en ce bas monde : il se remémore ses propres tourments qui sont ceux de tous les adolescents, restitués avec une touchante mélancolie.

Golo Zhao, encore

Rares sont les auteurs qui démontrent une telle maîtrise de leurs outils. Déjà dans La Plus Belle Couleur du Monde, on était époustouflé par le traitement de la couleur et de la lumière de Golo Zhao, proprement exceptionnel. Ici, on retrouve sa maestria et sa capacité à animer toute scène, tout paysage, tout dialogue, simplement par le jeu des reflets et des lumières.

Cette fois cependant, l’ensemble du livre n’est pas coloré, au contraire. Racontée sous la forme de flashback, l’histoire nous fait voyager à plusieurs époques et vivre différents moments de la vie du personnage, parfois moroses, d’autres fois pleins d’espoir. Et lorsqu’il raconte un épisode plus sombre, l’auteur embrasse sans hésiter une palette de couleurs clair-obscur, à la limite du noir et blanc. Toujours en maitrise, cette nouvelle palette de couleurs tranche avec ses gammes pastels habituelles.

Un dernier soir à Pékin : Golo Zhao en clair-obscur
© Un dernier soir à Pékin / Golo Zhao / Editions Glénat

On retrouve la simplicité de ses personnages aux visages élégants et expressifs, et sa générosité lorsqu’il s’attelle aux paysages. En la matière on voyage littéralement, et si La Plus Belle Couleur du Monde faisait la part belle (justement) à une campagne chinoise perçue à hauteur d’enfant, ici on se confronte aux villes industrielles, aux mégalopoles modernes et aux autoroutes grises, autant d’environnements nouveaux qui permettent une foule d’expérimentations.

Ses thèmes de prédilection, l’adolescence et les tourments qui l’accompagnent, sont au cœur du récit. Et une fois de plus, Zhao les aborde avec une sensibilité et une sincérité rare, qui rendent le propos ô combien personnel tout en favorisant une identification du lecteur bien réelle. On apprécie, enfin, l’immersion dans le quotidien d’une jeunesse chinoise contemporaine en quête de repères, mais animée d’une furieuse envie de s’élever.

Sans grande surprise, Golo Zhao réitère l’exploit opéré avec La Plus Belle Couleur du Monde, et il ne lui suffit que de quelques cases pour nous envouter. Fluidité de la narration, douceur du récit, beauté du trait : Zhao confirme son statut de maître, et on ne peut désormais qu’attendre son prochain chef d’œuvre en piétinant d’impatience.

© Un dernier soir à Pékin / Golo Zhao / Editions Glénat
© Un dernier soir à Pékin / Golo Zhao / Editions Glénat

(par Jaime Bonkowski de Passos)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782344050057

"Un dernier soir à Pékin" - Par Golo Zhao - Éd. Glénat - 22€50 - 06/07/2022 - 256 pages.

Retrouvez notre chronique du précédent livre de l’auteur, "La Plus Belle Couleur du Monde"

Crédit illustrations et vignette : © Un dernier soir à Pékin / Golo Zhao / Editions Glénat

Glénat ✏️ Golo Zhao tout public Tranche de vie Chine 🛒 Acheter 📖 Feuilleter
 
PAR Jaime Bonkowski de Passos  
A LIRE AUSSI  
BD d’Asie  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD