Jeromeuh : « Les clichés, c’est bon pour les scénarios paresseux »

18 mai 2011 par Baptiste Gilleron
  • Mais ça, on peut se dire que c’est partout pareil : la première dame de France aura plus de chances de tourner dans un film de Woody Allen qu’une jeune et talentueuse (mais inconnue) comédienne sortant du conservatoire, tout comme le neveu du patron de la PME Trucmuche se fera peut-être plus facilement embaucher dans la boîte que Michel Bidule, travailleur qualifié qui épluche les annonces d’emploi tous les jours.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.