Bédérama : le festival parisien qui fait dialoguer la bande dessinée et le cinéma.

20 septembre 2019 0 commentaire
  • Le Forum des Images, institution culturelle consacrée au cinéma et à l'audiovisuel, ouvrira la semaine prochaine ses portes à un autre art séquentiel : la bande dessinée. Les liens entre le 7e et le 9e Art ont toujours été ténus, ce sont deux milieux qui s'entre-influencent mutuellement, où les créateurs de l'un peuvent rapidement glisser à l'autre. Avec Bédérama, son festival de cinébédé, le Forum des Images veut concrétiser de façon pérenne le dialogue qui existe entre les deux médiums.

Cet évènement qui prendra place du 27 au 29 septembre prochain, parallèlement au festival Formula Bula, s’articule autour d’un invité d’honneur : Mathieu Sapin. "On voulait construire quelque chose avec les créateurs et leur imaginaire cinéphiles, d’où l’idée de Mathieu Sapin pour un premier invité fil rouge" nous déclarait Fabien Gaffez, directeur des programmes du Forum des Images, lorsque nous l’avons rencontré.

Bédérama : le festival parisien qui fait dialoguer la bande dessinée et le cinéma.
Mathieu Sapin
photo : Lionel Barbe

Le bédéaste-réalisateur sera présent durant les trois jours du festival, et participera à plusieurs animations. Une masterclass où l’artiste évoquera son parcours du dessin au cinéma, une rencontre avec Christophe Blain et Joann Sfar, ses deux ex-comparses d’atelier, et une performance dessinée avec la talentueuse Émilie Gleason, lauréate du prix Révélation au FIBD d’Angoulême 2019, pour l’excellent Ted, drôle de coco publié aux éditions Atrabile.

Émilie Gleason lors du dernier FIBD
photo : Laurent Mélikian

En parallèle, Le Poulain et Vengeance et terre battue, deux films réalisés par Mathieu Sapin seront diffusés, ainsi que Macadam Popcorn, un documentaire où l’auteur parcourt la France à la rencontre d’exploitants de salle de cinéma à l’heure du numérique. Mais l’œuvre dessinée de l’artiste sera aussi à l’honneur avec l’exposition de carnets et de dessin tirés de Feuille de chou (Delcourt), Le Château et Gérard (Dargaud).

En partenariat avec Formula Bula, Bédérama vous proposera aussi d’aller à la rencontre de Emil Ferris - lauréate du Fauve d’or 2019 à Angoulême rappelons-le - lors d’un entretien qui reviendra sur la fulgurante carrière de l’autrice. Le festival lui a ensuite laissé carte blanche pour choisir un film qui sera diffusé pendant Bédérama, Emil Ferris s’est arrêtée sur l’excellent et terrifiant Rosemary’s Baby du controversé Roman Polanski. Lors d’un entretien en janvier dernier, l’artiste nous faisait part de son amour pour le cinéma, et surtout pour la figure du monstre.

Emil Ferris reçoit son Fauve d’or à Angoulême.
photo : Laurent Mélikian

Le festival a aussi choisi littéralement de faire se rencontrer la bande dessinée et le cinéma dans un spectacle inédit et hybride, où les réalisateurs Nicolas et Bruno, connus pour La Personne aux deux personnes, Le Grand Méchant Loup où encore l’adaptation française de l’excellent Vampires en toute intimité de Taika Waititi, adapteront le fantastique " Zaï Zaï Zaï Zaï " de Fabcaro, lors d’une représentation live. Une création du Forum des Images qui rend très fier son directeur des programmes "la chose que j’attends quasiment le plus, c’est vraiment « Zaï Zaï Zaï Zaï », parce que là, c’est vraiment une création du Forum des images, je n’ai pas encore vu les répétitions, mais je n’ai pas de doute là-dessus : ce sera vraiment très bien. Fabcaro est l’homme le plus drôle du monde, disons de France pour ne pas lui mettre la pression, et j’aime beaucoup le travail de Nicolas et Bruno. Donc, rien que d’avoir créé ça, c’est beaucoup."

Nicolas & Bruno s’attaqueront au fameux "Zaï Zaï Zaï Zaï " de Fabcaro.
photo : Augustin Detienne

Les liens entre BD et ciné seront aussi interrogés lors d’apéros dessinés, où chaque soir un auteur - ou deux - répondront à quelques questions, le tout suivi d’un verre à boire. Guillaume Singelin, Terreur Graphique et Ruppert et Mulot y participeront. L’une des animations qui a retenu notre attention est "Dessine-moi une affiche !", dans laquelle deux auteurs - David Prudhomme et Dominique Bertail - réaliseront l’affiche d’un film imaginaire ! Un titre, un casting et un genre seront imposés à l’artiste suite à un tirage au sort, il bénéficiera ensuite de 25 minutes pour réaliser cette affiche.

© Wild Side Films / Le Pacte

Les adaptations de bande dessinées sont aujourd’hui légion, mais Bédérama vous a choisi une sélection des plus prestigieuses entre réalisations cultes et film à voir absolument. Vous pourrez ainsi découvrir en salle le mythique Barbarella de Roger Vadim avec Jane Fonda, le dramatique Snowpiercer de Bong Joon-ho, le biographique Gainsbourg (vie héroïque) de Joann Sfar, le politique fantasmé de Quai d’Orsay de Bertrand Tavernier, le fantastique Tintin au Tibet de Stéphane Bernasconi et enfin le sympathique Bécassine ! de Bruno Podalydès. Seront aussi projetés deux films qui ne sont pas des adaptations de bandes dessinées, mais qui possèdent des liens forts avec le 9e Art : The Misfits de John Huston et L’An 01 de Jacques Doillon (quoique... dans ce dernier cas). L’historien du cinéma François Thomas donnera aussi une conférence sur Alain Resnais, un réalisateur qui a toujours entretenu des liens très forts avec la bande dessinée.

© Prima Linea Productions

Le festival se clôturera sur une avant-première de La Fameuse Invasion des Ours en Sicile de Lorenzo Mattotti, qui s’était déjà invité sur la Croisette en mai dernier, le réalisateur viendra aussi présenter son film.

Enfin, ce festival sera l’occasion pour le Forum des Images d’exposer sa collection d’affiches réalisées par des pointures de la bande dessinée, de Enki Bilal à Blutch en passant par Loustal ou Floc’h. La galerie parisienne Huberty & Breyne s’associe quant à elle au festival pour exposer les planches de Hollywood menteur de Luz, en lien avec la diffusion de The Misfits de John Huston, ainsi que des œuvres de l’artiste italien Tanino Liberatore mettant en scène Spider-Man, Batman, Catwoman, Hellboy ou encore Wolverine, des personnages dont les liens avec le cinéma ne sont plus à prouver !

En partenariat avec Bédérama, la librairie Atout-Livre proposera à la vente les albums des auteurs invités et une sélection de bandes dessinées en relation avec le Cinébédé.

Une programmation dense et d’une qualité remarquable pour ce premier Bédérama, qui devrait à priori être suivi d’une seconde édition. La semaine prochaine risque donc d’être chargée pour les amateurs de bande dessinée... et de cinéma !

Bédérama du 27 au 29 septembre 2019 au Forum des Images !

Voir en ligne : Le site du Forum des Images

(par Vincent SAVI)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Bédérama - du 27 au 29 septembre 2019 - Forum des Images - Bédérama - du 27 au 29 septembre 2019 - Forum des Images - Forum des Halles - 2, rue du Cinéma - Porte Saint-Eustache - 75001 - Paris - +33 1 44 76 63 00

Lire aussi notre interview de Fabien Gaffez, directeur des programmes du Forum des Images.

  Un commentaire ?