"Eksploracja" de Julie Michelin (L’employé du Moi) : la science-fiction en aquarelles

1er avril 2021 0
  • L'univers entier est en péril : il disparaît peu à peu, sous l'effet d'une dématérialisation aléatoire et imprévisible. Sur la foi de conclusions scientifiques qui ne font pas l'unanimité, une équipe part en quête des éléments qui pourraient le stabiliser. Julie Michelin dessine un récit de science-fiction original, quasi métaphysique, rehaussé de magnifiques couleurs aquarellées.
"Eksploracja" de Julie Michelin (L'employé du Moi) : la science-fiction en aquarelles
EKSPLORACJA © Julie Michelin / L’employé du Moi 2021

Line et Marlène sont seules sur une planète inconnue, aux confins de l’univers. Les deux sœurs, aux caractères complémentaires, ont été chargées par leur père, scientifique chevronné mais marginalisé, de retrouver des éléments entrant dans la composition d’un assemblage destiné à sauver l’univers. Rien que ça !

La situation est pour le moins tendue. Tout ce qui compose le monde matériel disparaît subrepticement. Du corps stellaire le plus massif à la plus infime poussière, tout est menacé de disparition. Êtres vivants et objets non animés subissent peu à peu le même sort : un évanouissement inexpliqué, qu’il n’est pas possible de juguler ni même de prévoir.

EKSPLORACJA © Julie Michelin / L’employé du Moi 2021

Cet escamotage géant reste mystérieux. Il ne sera d’ailleurs pas éclairci dans EKSPLORACJA, bande dessinée de la jeune autrice Julie Michelin éditée par L’employée du Moi. L’enjeu réside « simplement » dans le sauvetage miraculeux de l’univers. Cette lourde responsabilité repose sur une poignée d’individus, dont Line et Marlène, les propres filles du scientifique qui aurait trouvé une solution à l’épineux problème.

Toutes deux doivent rapporter l’Arbea Nauticeum et l’Obsidonita Kevlar, derniers éléments manquants d’une liste de cinq dont la fusion pourrait rendre sa stabilité à l’univers. Encore faut-il parvenir à les trouver, les conserver et les transporter jusqu’au vaisseau où doit se dérouler l’expérience ultime. Une véritable quête, digne des meilleurs récit de science-fiction, à la fois inédite et classique.

EKSPLORACJA © Julie Michelin / L’employé du Moi 2021
EKSPLORACJA © Julie Michelin / L’employé du Moi 2021

Julie Michelin réunit dans EKSPLORACJA les principaux ingrédients de la science-fiction : vols spatiaux, étrangeté scientifique, formes de vie extraterrestres... Elle y ajoute le mystère, l’aventure et le suspens. La poésie aussi, principalement grâce à son dessin tout en légèreté et à ses superbes couleurs à l’aquarelle.

EKSPLORACJA © Julie Michelin / L’employé du Moi 2021

Loin de l’esthétique des space operas les plus connus, la bande dessinée de Julie Michelin privilégie les tons clairs et les formes floues. L’ambiance est au rêve - certains passages sont directement oniriques - et au merveilleux, comme si Lewis Carrol avait lu Arthur C. Clarke. Et si l’action est bien présente, la violence n’est jamais de mise dans cette exploration.

EKSPLORACJA © Julie Michelin / L’employé du Moi 2021

Comme dans tout bon récit de science-fiction, c’est la condition humaine qui est finalement questionnée. Le devenir de l’humanité, notre propre contingence, le rôle des responsabilités individuelles, la rencontre avec l’autre font partie des thèmes développés par Julie Michelin, sans que son fil narratif en soit alourdi. Une approche presque philosophique voire métaphysique de l’aventure, qui lui confère une densité appréciable.

Cette nouvelle incursion de L’employé du Moi du côté de la science-fiction, après la publication de Dr Cataclysm de Mortis Ghost (2018-2020), est donc réussie. Rafraîchissante et dépaysante, elle rappelle que les éditeurs alternatifs ne dédaignent pas la bande dessinée de genre, et savent au contraire s’y attaquer pour la renouveler.

EKSPLORACJA © Julie Michelin / L’employé du Moi 2021
EKSPLORACJA © Julie Michelin / L’employé du Moi 2021
EKSPLORACJA © Julie Michelin / L’employé du Moi 2021
EKSPLORACJA © Julie Michelin / L’employé du Moi 2021

(par Frédéric HOJLO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

BDFugue FNAC Amazon

  Un commentaire ?