Newsletter ActuaBD

Ever Meulen : un livre pour Vuitton, une exposition sur et à Bruxelles.

  • C’est jusqu’au 9 octobre prochain que vous pouvez, dans la galerie Huberty & Breyne, à la place du Châtelain à Bruxelles, découvrir les nombreux dessins qu’Ever Meulen a consacrés à sa ville, Bruxelles, une cité qu’il réinvente tout en lui restant fidèle.

Ever Meulen est de ces artistes dont on a vu fleurir les œuvres, au fil des années, un peu partout à travers le monde. Certes, il n’est pas auteur de bande dessinée… Et pourtant, on le rattache bien souvent (trop souvent…), dans les critiques et chroniques qui lui sont consacrées, à la « Ligne claire » chère à Hergé. Cette référence est en partie vraie, mais elle est surtout extrêmement réductrice ! Au neuvième art, Ever Meulen a préféré l’art, tout simplement. Un art sans discipline !

S’il fallait définir qui est Ever Meulen, je pense qu’il n’y a qu’une seule manière de le présenter : il est la somme de ses rencontres, de ses admirations, de ses passions, de ses mille regards se glissant aux horizons de ses balades ! Et s’il est vrai que, il y a bien longtemps, il a d’abord voulu faire de la bande dessinée, il y a trouvé des influences, sans aucun doute possible, mais des influences qui, très vite, se sont mêlées à d’autres découvertes.

Ever Meulen : un livre pour Vuitton, une exposition sur et à Bruxelles.

Chez Ever Meulen, aucune « école » artistique n’est à trouver, loin s’en faut ! Chez lui, il n’y a en fait qu’une seule règle : le plaisir… Et le temps pris à faire de ce plaisir ressenti au gré de ses pérégrinations un dessin, une illustration, une invitation à d’immobiles voyages tout en sensualité.

Il y a un style Ever Meulen, c’est vrai ! Mais un style indéfinissable parce qu’il est celui de ses envies du moment, de sa manière tellement personnelle à mélanger d’autres styles, sans jamais les assimiler. La BD, oui, mais le Modern Art, aussi, l’art de l’illustration d’après la guerre 1940-45, également, l’Art déco, évidemment, voilà les trames de son œuvre, des trames toujours changeantes, toujours libres.

Je parlais de plaisir… Et c’est incontestablement ce qui transparaît dans le livre qu’il vient de faire pour Vuitton… Un livre de croquis de voyages, aux côtés d’autres « Travel Books » dus à des artistes variés, de Miles Hyman à Icinori, pour des destinations tout aussi variées, de Tokyo à Venise, en passant par Saint-Pétersbourg ou l’Arctique. Et par Bruxelles, aujourd’hui, avec un livre qui doit donner envie d’aller se perdre dans les rues et les ruelles d’une des capitales européennes.

Bruxelles… Une ville simple, finalement… Une ville dont Ever Meulen a découvert les beautés il y a plus de soixante ans, une ville qu’il a faite sienne, et qu’il réinvente, dans ce livre, au feu de ses perspectives éclatées, de ses lieux d’art et d’artistes découverts au hasard de promenades non organisées, au feu aussi de ses propres obsessions, en quelque sorte, les artistes, oui, les architectures, oui aussi, les voitures, bien entendu, et les personnages qui, chez lui, ne sont jamais de simples silhouettes.

Ever Meulen est bruxellois, profondément, même si ses racines se trouvent ailleurs. C’est un peu comme si, en 1967, il avait choisi lui-même de se planter dans le béton et le bitume d’une cité qui lui fut séduisante. Et qu’il réussit, aujourd’hui, dans ce livre, à rendre toujours désirable !

Dans ce livre, oui, et aux cimaises de la galerie bruxelloise où ses originaux sont accrochés, avec simplicité, sans ostentation, tant il est vrai que seule compte, aux murs de chez Hubertry & Breyne, l’envie du visiteur de se promener à son aise dans un univers original, dans un monde graphique qui va lui montrer Bruxelles, mais un Bruxelles sans cesse revisité par Ever Meulen, revisité, oui, réinventé, mais, malgré tout, d’une véritable et profonde fidélité.

Cette exposition et ce livre sont habités par l’amour presque sensuel qu’un artiste voue à la ville qu’il a choisi d’habiter. Et, à ce titre, elle est l’occasion de rencontrer, au-delà d’une expo, au-delà d’un livre, au-delà d’une capitale, un homme, un artiste, tout simplement !

Voir en ligne : Galerie Huberty & Breyne

(par Jacques Schraûwen)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

- Travel Book Bruxelles - par Ever Meulen – Éditions Louis Vuitton

- Exposition chez Huberty & Breyne, place du Châtelain à Bruxelles, jusqu’au 9 octobre 2021.

- Ever Meulen est l’invité d’honneur des Rencontres Chaland de Nérac, les 2 et 3 octobre 2021

LIRE AUSSI SUR ACTUABD :

- Les exceptionnelles 14e Rencontres Chaland 2021 : Ever Meulen, le moderniste de la Ligne claire, en invité d’honneur (13.09.2021)
- Ever Meulen automotivé (23.02.2014)
- Ever Meulen For Ever (26.07.2006)
- Une interview d’Ever Meulen : "J’aime jouer avec la réalité" (26.07.2006)

 
Participez à la discussion
3 Messages :
Newsletter ActuaBD