L’élection de Wolinski, un effet « galligrasseuil » ?

10 février 2005 1 commentaire
  • Si l'on fait le décompte des votants de l'Académie des Grands Prix, on est moins étonné de l'accession de Georges Wolinski à la dignité d'académicien cette année. Celui-ci revendique d'ailleurs d'avoir été « aidé par les copains ». Y a-t-il un effet « Galligrasseuil » (surnom donné aux éditeurs qui squattent les prix Goncourt depuis plusieurs décennies : Gallimard, Grasset et Le Seuil) sur Angoulême ? Examinons la question.

Le triomphe de Wolinski provoque la grogne. « Ce n’est pas un vrai dessinateur de BD » me dit, le soir précédant la proclamation, Claude Moliterni, un des trois fondateurs du Festival. Il n’est pas le seul à le dire, à commencer par l’intéressé lui-même qui se revendique d’une « famille du dessin de presse ». Il dit que cela fait des années qu’il trépigne devant la porte, que ce sont ses copains qui l’ont aidé. Au fait, quels sont-ils ?

L’académie des Grands Prix

Depuis 32 ans et autant de Grands Prix, voici les académiciens qui ont actuellement un droit de vote, et leurs éditeurs respectifs.

1980 - Fred - Dargaud
1981 - Jean Giraud-Moebius - Humanoïdes Associés / Dargaud
1982 - Paul Gillon - Albin Michel / Glénat
Prix du 10ème anniversaire :
1982 - Claire Brétécher - Chez l’auteur
1984 - Jean-Claude Mézières - Dargaud
1985 - Jacques Tardi - Casterman
1987 - Enki Bilal - Humanoïdes Associés / Dargaud
1988 - Philippe Druillet - Albin Michel
1989 - René Pétillon - Albin Michel
1990 - Max Cabanes - Casterman
1991 - Marcel Gotlib - Fluide Glacial (Gr. Casterman)
1992 - Frank Margerin - Humanoïdes Associés/Albin Michel
1993 - Gérard Lauzier - Dargaud
1994 - Nikita Mandryka - Dargaud
1995 - Philippe Vuillemin - Albin Michel
1996 - André Juillard - Dargaud/Glénat
1997 - Daniel Goossens - Fluide Glacial (Groupe Casterman)
1998 - François Boucq - Casterman / Humanoïdes Associés
Prix du Millénaire :
1999 — Albert Uderzo - Albert-René / Hachette
1999 - Robert Crumb - Le Seuil / Cornélius
2000 - Florence Cestac - Dargaud
2001 - Martin Veyron - Albin Michel
2002 - François Schuiten - Casterman / Humanoïdes Associés
2003 - Régis Loisel - Vents d’Ouest (Groupe Glénat)
2004 - Zep - Glénat
2005 - Georges Wolinski - Albin Michel

Sur 25 votants, on dénombre donc :
7 Albin Michel
6 Dargaud
6 Casterman/Fluide Glacial
3 Humanoïdes Associés
2 Glénat

Même si le choix de Wolinski est dû à un « effet de génération », nous le considérons comme mérité : il consacre la « Famille Hara Kiri » au moment où le Professeur Choron vient de casser sa bouteille de whisky. On peut y voir un hommage indirect au trublion de la Rue des 3 Portes, de même qu’une reconnaissance publique de l’apport de cette génération de créateurs. Rappelons que cette reconnaissance ne vient pas seulement d’Angoulême, mais aussi de l’Elysée, puisque Georges Wolinski avait reçu le 1er janvier dernier les insignes de la Légion d’Honneur. Ce n’est pas rien !

L'élection de Wolinski, un effet « galligrasseuil » ?
Avec Wolinski
au moins, on va se marrer. (C)Wolinski.

Dans l’air du temps

Le fait que Wolinski soit issu de la « famille du dessin de presse » est à notre sens une ouverture de plus, un désenclavement de la BD qui lui évite de s’enfermer dans un cercle fermé et autarcique. Comme les créateurs de BD sont de plus en plus « multimédias » (ils font aujourd’hui aussi bien carrière d’illustrateur de livres pour enfants que de concepteur de dessins animés ou de jeux vidéo), on peut dire que ce choix est, finalement, « dans l’air du temps ».

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

En médaillon : Wolinski - Photo : D. Pasamonik

 
Participez à la discussion
1 Message :
  • N’oublions pas aussi pour ajouter à la légitimité de Wolinsky dans la grande famille, son rôle d’éditeur. Rédacteur en Chef de Charlie Mensuel de 1970 à 1981. Il est parti à la redécouverte des classiques de la BD américaine et a permis la découverte par le public français d’auteurs majeurs comme Crepax, Manara, Autheman, Masse, Quino, Munoz & Sampayo,... Ce n’est pas rien.

    Répondre à ce message

    • Répondu par moz le 12 février 2005 à  16:14 :

      Wolinski (avec un i) a sans doute été le plus grand rédacteur en chef de Charlie (passons sur les horribles Pilote Charlie, qui sont à Charlie, ce qu’est Soleil à Futuropolis).
      Cette récompense est sans aucun doute méritée, faut dire que papy (avec un y) a fait de la résistance pour l’avoir, même Chichi a donné la légion d’honneur à l’ancien éditorialiste de l’Huma .
      Et puis tous ses potes "soutien georges" l’ont élu au saint des saint.
      Je propose le grand prix 2006 à Jacques Martin, 2007 à Jean Graton et 2008 à Pierre Probst.

      Répondre à ce message