Romans Graphiques

Taï Dam, Traverser le Mékong - Par Joël Alessandra - Steinkis

Par Damien Boone le 16 novembre 2022                      Lien  
Arrivée en France en 1976 peu après les "événements" de la guerre du Vietnam, Marijah en sait peu sur sa famille et ses origines. Artiste, elle semble en quête de son passé à travers ses peintures. Après bien des réflexions et quelques événements qui lui servent de déclic, elle entreprend, avec son compagnon Joël, de se rendre chez ses ancêtres, sur des terres qu'elle connait peu mais qui se montrent très familières.

Marijah est une "Taï Dam" ou "Thaï noire" du Laos, du nom de ce groupe ethnique de l’Asie du Sud-Est : mais ce qui est une appartenance ou une culture pour beaucoup n’est qu’un mot pour elle, puisqu’elle n’avait que quelques mois quand ses parents, avec son frère et sa sœur, ont fui le Vietnam en 1976. Que reste-il de ce passé ? Est-ce seulement souhaitable de s’y replonger ? C’est surtout à travers le regard de Joël, son compagnon, que l’on découvre que Marijah traîne une certaine mélancolie, notamment à travers ses peintures, qu’il admire : celles-ci sont principalement de couleur sombre, comme si l’absence de lumières traduisait un manque. Joël l’encourage avec bienveillance à découvrir ce passé qu’elle ne connaît pas, et c’est finalement une discussion fondatrice avec ses parents qui va emmener Marijah en Thaïlande, au Vietnam et au Laos, le long du Mékong, pour un véritable voyage initiatique.

Taï Dam, Traverser le Mékong - Par Joël Alessandra - Steinkis

Si le fil rouge du récit est centré sur le questionnement identitaire de Marijah, française en quête de ses racines, la (re)découverte d’une autre culture et la rencontre avec sa famille, Joël Alessandra aborde également des éléments d’histoire méconnus dans ce qui fût "la perle de l’Empire", à savoir l’ancienne Indochine française, et notamment sa décolonisation. Il est aussi l’histoire d’un couple soudé, où Joël accompagne avec tout son amour (notamment à travers ses croquis, son récit en "voix-off", mais aussi des aquarelles qui reproduisent de magnifiques paysages et donnent au récit un décor grandiose) la démarche de sa compagne, qui trouve en Asie des sources d’inspiration pour ses peintures qui se renouvellent.

Taï Dam se lit dès lors comme histoire pleine de sensibilité qui invite à se questionner sur la connexion avec soi-même, grâce à un voyage tant géographique qu’intérieur, qui permet de comprendre comment trouver et entretenir un équilibre familial, amoureux, ou même professionnel.

(par Damien Boone)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782368465059

PAR Damien Boone  
A LIRE AUSSI  
Romans Graphiques  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD