Angoulême 2017 : "Les grands moments de la prochaine révolution française", expo utopiste et joyeuse

3 février 2017 1 commentaire
  • Sous-titrée "La Révolution française de 1789 racontée à ceux qui vont faire la prochaine", cette exposition estampillée Flblb allie histoire et politique dans un mélange optimiste et coloré. Retraçant fidèlement la Révolution française, les panneaux présentés à Angoulême jusqu'en avril prochain font sourire et réfléchir et rappellent qu'il n'est pas forcément mauvais de rêver un peu notre avenir.

Rien ne va plus dans cette bonne vieille France ! Elle craque de tous côtés ! Les inégalités sociales sont devenues insupportables. Les masses laborieuses peinent à longueur de journée pour ne ramasser que les miettes qu’une minorité de nantis daigne lui laisser. Le pouvoir est accaparé par quelques ploutocrates qui jugent leur place indiscutable. Le feu couve et l’explosion est proche. Un bouleversement est à venir : c’est la révolution !

Sommes-nous en 1789 ou en 2017 ? Mais... les deux, si cela est possible ! Les éditions Flblb, sous la houlette de Grégory Jarry et Otto T., proposent en effet une exposition mettant en parallèle les deux époques. Leurs panneaux, visibles à Angoulême au CIBDI depuis le 26 janvier dernier, nous emmènent à la fin du XVIIIème siècle tout en donnant à réfléchir sur la situation politique et sociale actuelle.

Angoulême 2017 : "Les grands moments de la prochaine révolution française", expo utopiste et joyeuse

Chacun des dix-huit panneaux fonctionne sur un décalage entre les deux périodes. Un texte limpide retrace la Révolution française, des débuts enthousiasmants de 1789 jusqu’aux heures sombres de la Terreur. En regard, des dessins agrémentés de dialogues ou de commentaires imaginent ce que pourrait être la révolution du XXIème siècle.

C’est donc l’occasion de réviser notre histoire, car la Révolution française nous est racontée de façon simple mais non simpliste. Nul besoin de connaître par cœur son Jules Michelet ou d’avoir lu les œuvres de François Furet, Michel Vovelle et Jean-Clément Martin. Les textes de Grégory Jarry, revus par l’historienne Anne Jollet, font revivre cette période de l’histoire et parviennent même à la rendre compréhensible, sans pour autant verser dans la caricature. Modèle de concision et de pédagogie, ils sont le point de départ d’une réflexion traversant les époques.

Les dessins d’Otto T., s’ils sont truffés de clins d’œil, de traits d’esprits et de scènes humoristiques, nous poussent à réfléchir à ce que nous voulons pour notre avenir. Il imagine certes des événements dont le déroulement serait parallèle à celui de la Révolution, mais la tonalité de l’ensemble - utopiste, joyeuse et optimiste à quelques écarts près - sous-entend que nous avons encore les moyens de décider que faire de notre futur. À condition d’agir.

Grégory Jarry et Otto T. emploient ici un mécanisme qui a fait ses preuves. Que ce soit dans les volumes de la Petite Histoire des colonies françaises, dans Village toxique ou bien sûr dans la Petite Histoire de la Révolution française (en lecture libre sur le site de Mediapart), le décalage entre les textes et les dessins crée un effet souvent comique sans jamais casser le rythme de la lecture. Nous retrouvons ces qualités dans l’exposition, qui nécessite un bon moment pour être appréciée. Cantonné à un espace malheureusement un peu réduit, il faut du temps pour suivre le parcours imaginé par les auteurs.

Mais cette modeste contrainte matérielle n’empêche nullement d’apprécier l’ensemble des panneaux exposés. Le double récit des révolutions et l’humour engagé portent la visite et empêchent toute lassitude. Pour les moins courageux, une petite pause sur le siège de la guillotine électronique inventée pour l’occasion aidera à se remotiver...

L’exposition des fondateurs des éditions Flblb nous permet donc de passer un moment plaisant et intelligent. Elle trouvera probablement des détracteurs - si l’on imagine qu’ils se lèvent de leurs fauteuils de banquiers ou descendent de leurs voitures de luxe pour visiter le CIBDI... Ils auront jusqu’au mois d’avril pour le faire, et sans doute au-delà, à Poitiers ou ailleurs.

Mêlant histoire et satire, pédagogie et engagement politique, ce parcours ne laissera pas indifférent. Quoi qu’il en soit, l’ombre de L’an 01 de Gébé et consorts plane sur cette exposition... Il existe des références moins glorieuses...

(par Frédéric HOJLO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Photographies © Frédéric Hojlo - Flblb 2017.

Cité internationale de la Bande dessinée et de l’image - Angoulême - Du 26 janvier au 24 avril 2017.

Production : Éditions FLBLB - avec le soutien de la Ville de Poitiers, de la Drac Poitou-Charentes et de la Région Nouvelle Aquitaine - Commissariat d’exposition : Grégory Jarry et Otto T. - Montage : Fabrice Pressigout.

Petite histoire de la Révolution française - Otto T. (dessin) & Grégory Jarry (scénario) - 22 x 16 cm - 184 pages couleur - paru le 19 novembre 2015 - commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC.

 
Participez à la discussion
1 Message :