Justice League : Endless Winter - Par Andy Lanning, Ron Marz & Collectif - Urban Comics

1er mai 2021 0
  • L'hiver vient pour l'univers DC Comics... Après un sommeil de près de 1000 ans, le Frost King est de retour. Cet être mystérieux au pouvoir surpuissant qui menace de plonger la Terre dans un hiver éternel avait autrefois été vaincu par une coalition de héros légendaires. Désemparés et débordés face à ce cataclysme d'ampleur mondiale, les héros d'aujourd'hui auront fort à faire pour vaincre cet ennemi ancestral... Les vétérans Ron Marz et Andy Lanning - de retour après sept ans ! - accompagnés d'une palette de dessinateurs vous proposent un crossover hivernal anecdotique, mais tout ce qu'il y a de plus sympathique !

À peine quatre mois après sa publication outre-Atlantique, Justice League : Endless Winter, débarque dans les librairies françaises ! Une réactivité impressionnante de la part d’Urban Comics, surtout que le récit n’est toujours pas disponible en relié en version originale.

Alors qu’on évoque plus souvent les crossovers estival des grands éditeurs, Justice League : Endless Winter se revendique au contraire comme un évènement tout ce qu’il y a de plus hivernal. Même si depuis quelques années, Marvel et DC Comics ne se gênent plus pour publier des crossovers à tout bout de champ, quitte à ce qu’ils perdent tout substance et soient vides de conséquences, autant le dire tout de suite, cet "Hiver sans fin" s’inscrit pleinement dans cette vague d’histoires faussement importantes, ce qui ne l’empêche toutefois pas d’être un récit plutôt sympathique.

Justice League : Endless Winter - Par Andy Lanning, Ron Marz & Collectif - Urban Comics
La Justice League en action par Howard Porter.

Publiés à travers diverses séries (Flash, Aquaman, Justice League...) et de quelques numéros spéciaux, l’aventure concoctée par Ron Marz et Andy Lanning permet d’apercevoir de nombreux personnages de l’univers DC et de se mettre à jour sur différents statu quo, notamment concernant Superman et Aquaman. Un petit panorama bienvenu de l’univers DC Comics qui offre un bon point d’entrée pour les nouveaux lecteurs et une séance de rattrapage pour les retardataires.

L’immense Daniel Warren Johnson y va même de sa couverture.

Pour le reste, notre duo de scénaristes livre une histoire tout ce qu’il y a de plus classique et divertissant. Les deux auteurs ne sont pas novices dans l’industrie et ont quelques années d’expériences derrière eux, on se laisse donc facilement emporter par les aventures de nos héros préférés qui, par ailleurs, sont plutôt bien caractérisés. Même si on sera plutôt captivé par l’intrigue secondaire qui nous raconte la genèse du Frost King et son affrontement avec Swamp Thing, Hippolyte, Prince Viking et Black Adam, il y a un millénaire. Ce concept d’une proto-Justice League du passé donne envie et mériterait d’être plus approfondi par l’éditeur, un peu à l’image de Marvel avec ses Avengers de 1 000 000 av. J. -C.

Une Justice League du passé ?

Cette histoire, présentée comme un conte du passé est aussi celle qui structure l’évènement puisqu’elle ouvre chacun de ses numéros puis conclut le final. Joliment illustrée par le dessinateur Marco Santucci, elle apporte aussi une continuité graphique à l’album, puisque chaque épisode dessiné par un artiste différent, à l’exception donc, de ces petits segments. C’est donc un panel important de dessinateurs que l’on retrouve au sommaire. Onze au total, certains ayant des styles très différents, il sera donc appréciable de retrouver fréquemment les planches de Santucci pour harmoniser le tout.

Cette multitude d’artistes permet toutefois de découvrir de nouveaux talents. Quelques habitués de l’industrie sont de la partie tels que le vétéran Howard Porter, Carmine di Giandomenico ou Brandon Peterson. L’ensemble graphique du volume reste toutefois plutôt banal et rien ne viendra particulièrement épater le lecteur, même le design du Frost King et de ses sbires nous laissera de marbre, ou plutôt de glace, en substance... Reste tout de même un nouveau costume du plus bel effet pour notre Chevalier noir favori qui viendra enrichir la collection automne-hiver de Bruce Wayne.

En conclusion, Justice League : Endless Winter est une œuvre sympathique et notamment un bon point d’entrée dans le DC Comics moderne. Toutefois, se retrouver avec un crossover anecdotique et vide de sens donne peu d’espoir quant à la pertinence des comics mainstream modernes. Qui plus est Endless Winter donne une certaine impression de déjà-vu avec son armée de monstres sans âmes menée par un roi de glace, une approche qui évoquera forcément Game of Thrones. C’est donc la deuxième fois en peu de temps qu’une publication de l’éditeur réinterprète la série-phare de HBO après DCeased : Hope’s at World End dont nous vous invitons à lire la chronique.

Black Adam, allié ou ennemi ?

Voir en ligne : Justice League : Endless Winter sur le site des éditions Urban Comics

(par Vincent SAVI)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

BDFugue FNAC Amazon

Justice League : Endless Winter - Par Andy Lanning & Ron Marz (scénario) - Howard Porter, Marco Santucci, Clayton Henry, Phil Hester, Ande Parks, Xermanico, Miguel Mendonça, Amançay Nahuelpan, Brandon Peterson, Carmine di Giandomenico, Jesus Merino & Cam Smith (dessin & encrage) - Alex Sinclair, Arif Prianto, Hi-Fi, Marcelo Maiolo, Ivan Plascencia, June Chung & Mike Atiyeh (couleur) - Matthieu Auverdin (traduction) - cartonné - 240 pages - 23,00 € - Urban Comics - DC Rebirth - sortie le 09 avril 2021

Contenu VO : Justice League : Endless Winter #1-2, The Flash #767, Superman : Endless Winter Special #1, Aquaman #66, Aquaman #66, Justice League #58, Teen Titans : Endless Winter Special #1, Justice League Dark #29 & Black Adam : Endless Winter Special #1 (2020) publié par DC Comics

Illustrations : © DC Comics / Urban Comics

Justice League sur ActuaBD :
- Lire la chronique de Justice League : No Justice
- Lire la chronique de Justice League : New Justice T.1 & T.2
- Lire la chronique de Justice League : New Justice T.3 & T.4
- Lire la chronique de Justice League : Doom War
- Lire la chronique de Justice League : Doom War - Epilogue

  Un commentaire ?