Albums

La saga de la famille Winczlav : une passionnante préquelle à Largo Winch

Par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 15 octobre 2022                      Lien  
On l’a découvert avec le premier tome de cette saga : le très américain Largo Winch est le produit d’une lignée d’émigrants dont le nom yougoslave d’origine est Winczlav . Un patronyme transformé, de la même façon que Jacob Kurtzberg est devenu Jack Kirby et Stanley Lieber, Stan Lee. On sait que le scénario de la série Largo Winch a été abandonnée par Jean Van Hamme, en bisbrouille avec Philippe Francq, au profit d’un autre scénariste, le romancier Éric Giacometti. Mais pour autant, pas question pour Van Hamme de laisser son univers, né d’abord sous la forme d’une série de romans pour le Mercure de France, continuer sans imprimer sa marque.

La saga de la famille Winczlav, Jean Van Hamme la raconte en quelques lignes dans le premier de ses romans consacrés à l’héritier de Nerio Winch. C’est une généalogie à la Rougon-Macquart, un peu sur le modèle des Maîtres de l’Orge, un autre de ses succès. Un procédé un peu bateau usé jusqu’à la corde ? Voire. Jean Van Hamme n’a pas d’équivalent quand il s’agit de raconter de façon feuilletonesque des vies heurtées par l’Histoire. Le premier tome de La Fortune des Winczlav était consacré à Vanko, le fondateur de cette lignée qui a bâti une fortune "à l’américaine". Le suivant s’intéresse à la génération d’après, celle de Tom et de sa sœur Lisa.

La saga de la famille Winczlav : une passionnante préquelle à Largo Winch

Dans cet épisode, Van Hamme n’hésite ni à mobiliser les grandes figures de l’Histoire (le Baron rouge, Roosevelt…), ni à entrer dans la psychologie de ses protagonistes et à utiliser les recettes éprouvées du feuilleton. Quand il décrivait Tom dans le roman originel, il en faisait un garçon pas très intelligent mais chanceux, toujours au bon endroit au bon moment.

Alors que son père s’était fait déposséder de ses puits de pétrole, Tom hérite -c’est le miracle du feuilleton- d’un vague cousin qui détenait une distillerie réputée dont la fortune était dûe - déjà !- à un schéma fiscal très affûté : un siège social offshore. Puis vient la crise de 1929 où, par inconséquence ou parce qu’il est moins benêt que prévu ?, Tom achète des paquets d’actions à vil prix qui s’avèrent valoir quelques temps plus tard une fortune telle que Roosevelt lui-même le sollicite pour gérer les finances du pays.

Connecté avec l’Histoire

Et sa sœur Lisa, nous direz-vous ? Eh bien, on la découvre pionnière de l’aviation en pleine guerre de 1914 affrontant incognito (une femme ne peut être pilote de chasse) rien moins que Manfred von Richthofen, le fameux Baron rouge allemand !

Voici un album qui confirme à quel point Jean Van Hamme, 83 ans depuis janvier dernier, reste un formidable raconteur d’histoire et n’a pas perdu la main. Le dessin de Philippe Berthet (aidé par Dominique David pour les décors et la documentation), dans sa belle facture classique, rend parfaitement crédibles ces chromos qui nous font visiter l’Histoire de la façon la plus passionnante.

Le prochain et dernier album de cette mini-série, c’est Nério, le père de Largo. Une vraie fripouille, celui-là. On a hâte de voir comment ce petit bonhomme a réussi à bâtir l’empire qu’il a transmis au « milliardaire humaniste » comme on aime à le qualifier aujourd’hui.

La Fortune des Winczlav est incontestablement une collection que l’on peut ranger aux côtés de la série régulière.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9791034761050

La Fortune des Winczlav T. 2 : Tom & Lisa 1910 – Par Jean Van Hamme et Philippe Berthet – Ed. Dupuis

Largo Winch ✍ Jean Van Hamme ✏️ Philippe Berthet à partir de 10 ans Aventure Belgique 🛒 Acheter 📖 Feuilleter
 
PAR Didier Pasamonik (L’Agence BD)  
A LIRE AUSSI  
Albums  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD