Marc Hardy : « Dessiner Pierre Tombal au temps du Covid a aidé les lecteurs à traverser cette difficile période »

26 janvier 2021 0
  • Durement impacté par la Coronavirus, Marc Hardy a une fois de plus décidé d'exorciser le mal en tentant d'en rire avec tous ses amis sur Facebook. Quelques mois plus tard, il édite un grand album, à mi-chemin entre une chronique journalière de la pandémie et un Artbook où il donne toute la mesure de son talent.

Marc Hardy : « Dessiner Pierre Tombal au temps du Covid a aidé les lecteurs à traverser cette difficile période »Comment ont démarré ces Petites Chroniques illustrées du temps du Covid selon Pierre Tombal ?

Tout a commencé à la période où j’avais vu toutes ces images des hôpitaux en Italie, avec cette impressionnante série de cercueils. Or il se fait qu’une de mes filles et son compagnon qui travaillent dans le milieu médical ont chopé le Covid au tout début de l’épidémie. Un moment difficile à passer..

Or, dans mon enfance, j’ai perdu quatre frères, et Pierre Tombal s’est révélé être un exorcisme extraordinaire, une façon de balayer mes craintes par rapport à la mort. J’ai alors voulu transposer cela avec la pandémie qui nous tombait dessus et touchait mes proches : j’ai aussi été infecté, ainsi que trois de mes enfants et leurs conjoints. Et ma maman en est décédée.

Pendant trois mois, je n’ai fait que cela : dessiner à propos de la maladie et de ce que l’on vivait, partageant mes dessins sur Facebook. Rapidement, je me suis rendu compte que cette forme de dérision aidait les personnes à traverser cette difficile période, et cela m’a d’ailleurs permis d’entretenir des contacts très proches avec certaines d’entre elles.

Pourquoi avoir rassemblé tout cela dans un album ?

Je ne travaille pas exclusivement pour être publié. Il y a environ 20% de mon travail que je fais à côté de mes albums et qui n’est pas du tout destiné au public. Des dessins réalisés pour le plaisir ou pour partager mes émotions avec mes proches.

Avec les dessins que je réalisais à propos de la Covid (ou le Covid, la réponse à cette question est dans l’album), j’ai bénéficié de retours importants de la part de mes connaissances sur Facebook, de ce que cela leur apportait, et donc à moi aussi en retour.

Et beaucoup d’entre eux étaient intéressés à ce qu’ils soient compilés en album. J’ai contacté Dupuis pour leur demander s’ils étaient intéressés. Ils trouvaient que la démarche était salutaire, mais le livre leur paraissait un peu trop hybride pour paraître au sein de la série Pierre Tombal. Ils m’ont néanmoins donné l’autorisation de le publier de mon côté, tout en gardant le lien avec mon personnage.

L’album recense donc tous les dessins que vous avez réalisés dans un ordre chronologique, mais vous faites aussi paraître vos échanges avec vos connaissances Facebook.

Oui, parce qu’il n’y a pas que les dessins qui m’ont aidé à traverser cette épreuve, mais aussi et surtout les rapports avec les personnes de ma page Facebook. J’ai donc souhaité alors associer ces personnes à cette publication, car le sentiment de solidarité ressenti a été réciproque.

En discutant avec l’éditeur et la maquettiste, nous nous sommes dit que respecter l’ordre chronologique des dessins et des diverses réactions paraissait le plus légitime. En fin d’ouvrage, j’ai d’ailleurs réalisé un petit recueil des correspondants qui ont donc finalement contribué à la réalisation de ces dessins, et j’ai demandé à une partie de mes contacts s’ils acceptaient d’y figurer.

Même si la couverture représente Pierre Tombal, ce n’est pas le seul de vos héros à se retrouver au sein de cet ouvrage.

En effet, je choisis mes personnages en fonction du sentiment du moment, de l’atmosphère ambiante que je tente de traduire en dessinS. Il s’agit parfois de Pierre Tombal, mais aussi Léontine de La Patrouille des Libellules. Lolo & Sucette y vont également de leurs petits commentaires. Puis on retrouve aussi de petits dessins d’actualité sans rapport avec mes séries. L’ensemble est donc très hybride.

Dessin en hommage au décès d’Uderzo

On retrouve aussi quelques dessins érotiques, ce qui ne permettait sans doute pas de placer cette Petites Chroniques à côté des autres Pierre Tombal ?

Oui, J’adore dessiner des femmes, car cela me détend et me soulage. D’un autre côté, on retrouve aussi un dessin pour montrer l’effroi des restaurateurs, à la demande d’un ami restaurateur. Et à la page d’après, des dessins de presse. C’est pour cela que pour détendre l’atmosphère, qui est parfois pesante lorsqu’on se focalise sur cette thématique, je ressentais le besoin d’y mêler un dessin érotique.

Un mot tout de même au sujet de l’éditeur Black & White avec qui vous avez réalisé cet ouvrage : ce n’est pas le premier livre que vous publiez ensemble.

Raphaël Wacker est un jeune éditeur de Strasbourg, qui est devenu un véritable ami. Initialement, nous nous sommes rencontrés alors qu’il souhaitait réaliser une exposition dévoilant tous les inédits que j’évoquais (ces 20% de mon travail réalisés pour mon simple plaisir), accompagné d’un catalogue de ces pièces. Au final, nous sommes parvenus à une centaine d’œuvres à exposer, ce qui devenait compliqué en terme logistique, alors nous nous sommes rabattus sur l’idée du catalogue, et nous avons réalisé ce livre en très grand format. C’était son tout premier livre !

Vous avez réalisé d’autres ouvrages ensemble ?

Oui, au sein de ceux-ci, nous avons également présenté une pluralité de styles, comme dans Les Petites Chroniques illustrées du temps du Covid selon Pierre Tombal. Black & White est un éditeur qui permet vraiment de réaliser des livres très différents. Je ressens donc un plaisir immense à collaborer avec lui : il est à l’écoute, construisant une pleine collaboration comme je n‘en ai jamais encore rencontrée avec d’autre éditeurs. Et pourtant, j’en ai connu beaucoup, des grands comme des petits. Pour sa part, Raphaël essaie avant tout de faire plaisir à l’auteur, aux lecteurs et à lui-même par la même occasion. Il laisse donc une totale liberté de création.

Malheureusement, le revers de la médaille est qu’un petit éditeur ne peut pas être présent partout...

Black & White est distribué par Distri-BD en Belgique, même si effectivement, en cette période de Covid, ce n’est pas toujours facile. Mais ces Petites Chroniques illustrées du temps du Covid selon Pierre Tombal. doivent normalement se retrouver dans la plupart des librairies spécialisées. Quoiqu’il en soit, on peut également le commander directement sur son site

Pourquoi un format plus grand que les autres Pierre Tombal ?

Cet album de 24 sur 32 cm est plus grand que le reste de la série, mais c’est le même format que les précédents ouvrages que j’ai réalisés chez Black & White, à l’exception de l’édition spéciale d’Arkel et de Garonne et Guitare contre Foxy Lady. Ceci dit, j’avais reçu l’autorisation de Dupuis pour reprendre la maquette avec le titre, ainsi qu’une totale liberté sur la maquette, avec cette possibilité d’agrandir le format pour rendre pour les dessins. Bien entendu, Raoul Cauvin touche des droits d’auteurs car c’est avec lui que je réalise Pierre Tombal depuis trente-cinq ans. Sans lui, ce livre n’aurait d’ailleurs pas pu voir le jour.

© Raoul Cauvin & Marc Hardy

Concernant Pierre Tombal, il vous reste donc encore deux albums à réaliser avant de clôturer la série ?

En effet, mais il faudra encore être un peu patient, car j’ai un accord avec Dupuis : terminer le Spirou qui m’occupe avant de me remettre à Pierre Tombal. Comptons qu’il me faille encore une petite année pour le terminer, et je pourrai alors revenir à Pierre Tombal en espérant qu’on aura d’ici-là vaincu le et la Covid !

Et en attendant, je donne rendez-vous aux lecteurs d’ActuaBD dans l’expo collective sur la BD belge actuelle, intitulée « United Comics of Belgium », qui se tiendra au Centre Belge de la BD, dans laquelle seront exposées des pièces de cet album.

Propos recueillis par Charles-Louis Detournay.

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

BDFugue FNAC Amazon

  Un commentaire ?