Newsletter ActuaBD

Sket Dance T. 29 - Par Kento Shinohara - Kazé Manga

  • Des rêves, des liens raffermis et surtout des gags à presque toutes les pages ! Le Sket Dan en pleine forme nous livre un tome complètement déluré dont il a le secret, sans oublier pour autant le versant émotion, en apportant de l'aide pour que leurs camarades réalisent leurs rêves.

Après trois tomes en grande partie dramatiques, le 26 sur le voyage à Kyoto et les 27 et 28 où se déploie le flashback de la rencontre de Bossun et d’Himeko avec Switch, nous revenons cette fois-ci aux fondamentaux du titre avec huit épisodes tous plus survoltés et absurdes les uns les autres, ou presque.

Ainsi, nous débutons par le manque de clients chez le Sket Dan. Et afin de se rendre populaire, Bossun demande au Professeur Chûma s’il possède une potion pour rendre "Beau Gosse". Évidemment qu’il en a une, et bien entendu que comme toutes les transformations de notre héros, celle-ci va également se terminer de façon imprévisible !

Suit l’introduction d’un nouveau personnage, un professeur d’anglais fan de cinéma hollywoodien. Il propose littéralement une Mission Impossible à notre trio et nous en offre une parodie du pauvre. Puis c’est Bossun et Switch qui préparent une fête surprise pour l’anniversaire d’Himeko, avec une idée étrange... qui ne pouvait que mal se terminer, connaissant leur malchance légendaire !

Sket Dance T. 29 - Par Kento Shinohara - Kazé Manga
Sket Dance T29 © Kento Shinohara / Shueisha

Également au programme : Tsubaki en sortie avec la famille Fujisaki, d’abord avec la petite sœur pour un moment touchant et un nouveau lien, même si ça signifie pour Rumi de tyranniser son nouveau grand frère, puis avec Bossun où les jumeaux s’initient à l’art ninja (assez louche au demeurant). N’oublions pas la rétrospective de la fête du sport du lycée, et ses pyramides humaines transcendantales, et la suite de la parodie de Dragon Quest où notre héros cherche un sens à sa vie depuis qu’il a été changé en Gluant.

Enfin, au milieu de tout ce joyeux bazar, Kento Shinohara nous propose une histoire un peu plus sérieuse où le Sket Dan aide un élève à terminer à temps un projet un peu fou : fabriquer sa propre machine volante. Un épisode qui revient là aussi aux fondamentaux de la série, permettant de faire le lien avec l’avenir d’un de nos trois héros.

En bref, une excellente cuvée, qui se lâche en quelque sorte après une série de tomes un peu plus graves. Une lecture très drôle, touchante et émouvante par moment, toujours aussi bien ficelée, et qui nous rapproche un peu plus de sa conclusion, prévue au tome 32.

Sket Dance T29 © Kento Shinohara / Shueisha

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Sket Dance T. 29. Par Kento Shinohara. Traduction Sayaka Okada & Manon Debienne. Kazé Manga, collection "Shonen Jump". Sortie le 29 septembre 2021. 192 pages. 6,89 euros.

Sket Dance sur ActuaBD :
- Lire la présentation de la série,
- Lire la chronique du tome 3,
- Lire la chronique du tome 4,
- Lire la chronique du tome 10,
- Lire la chronique du tome 18,
- Lire la chronique du tome 21,
- Lire la chronique du tome 23,
- Lire la chronique du tome 26.

Astra - Lost in space sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique des tomes 2 & 3,
- Lire la chronique des tomes 4 & 5.

 
Newsletter ActuaBD