Interviews

Le nouveau BDM tient l’affiche ! [PODCAST]

Par Charles-Louis Detournay Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 26 novembre 2022                      Lien  
Ça y est ! La nouvelle édition du BDM est arrivée sur les étals des libraires ! Une gageure éditoriale de publier deux cents pages de plus dans une reliure toujours solide, tout en conservant le même prix depuis vingt ans ! Sans oublier le travail de recensement effectué, qui se double cette fois-ci d'une superbe présentation d'affiches de films réalisées par les plus grands noms du 9e Art.
Le nouveau BDM tient l'affiche ! [PODCAST]
Le hors-série du Collectionneur de bande dessinée établisant les premières cotes (1979)

Si vous êtes collectionneur et passionné de bande dessinée, vous avez certainement déjà entendu parler du BDM ! Ou alors l’avez-vous vu posé bien en évidence sur la table de votre libraire spécialisé, prêt à être dégainé dès qu’une question un peu pointue se profile...

Intitulé « Trésors de la bande dessinée » (Un titre inventé par Thierri Martens, voir l’un de nos précédents articles pour plus d’informations->art11194]), mais mieux connu sous l’acronyme de ces créateurs initiaux en 1979 qu’étaient Michel Béra, Michel Denni et Philippe Mellot, voilà en effet plus de quarante ans que ce catalogue s’est imposé comme la référence en matière d’argus pour le Neuvième art.

L’édition2016 prend un tournant radical dans la conception de l’argus.

Paraissant tous les deux ans depuis 1981 après un premier amorce réussie en 1979 dans le magazine du Collectionneur de bande dessinée, le BDM relevait un challenge impressionnant : recenser alphabétiquement toutes les parutions de bandes dessinées depuis 1829, rajoutant avec le temps les tirages de tête, portfolios, comics et mangas en langue française, plusieurs centaines de journaux, les petits formats, bandes publicitaires, biographies et même des Pixies dans leurs chapitres respectifs.

Rappelons que le recueil de 2016 avait subi une révision raisonnée pour diverses raisons, ce qui avait jeté un froid auprès des passionnés. Et comme il n’y avait pas eu d’édition en 2018, beaucoup pensait que le sacro-saint BDM avait fait son temps. C’est dire la belle surprise il y a deux ans, lorsqu’un nouveau recueil était paru, reprenant d’ailleurs son contenu encyclopédique. Philippe Mellot l’avait expliqué sur ActuaBD lors notre interview filmée : « Avec le changement d’éditeur, car les Éditions de l’Amateur ont été rachetées par les Arènes, [il nous a fallu] le temps de remettre tout cela en route : on a [donc] sauté une édition. »

Philippe Mellot, le "M" du BDM
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

Les 135.000 références de l’édition de 2020 bénéficiaient en outre de magnifiques illustrations, toutes en couleurs, reprenant d’anciennes affiches d’expositions et de salons de BD dont les dessins étaient le plus souvent inédits. Bref, une réussite saluée par les professionnels !

Une 23e édition revue et schtroumpfée

Que vaut le nouveau recueil qui vient de paraître ? Il tient tout d’abord la dragée haute par rapport au précédent : une reliure solide pour près de 1700 pages, soit deux cents de plus que le précédent, c’est dire le défi de l’éditeur et de l’imprimeur ! Et surtout, le prix ne grimpe que de 0,90 € pour le maintenir en-dessous de 50 €, presque un sacerdoce lorsqu’on connaît l’inflation qui balaie toute l’Europe et la flambée du marché du papier !

Quant au contenu, les habitués retrouveront leurs traditionnelles rubriques, à commencer par le fameux classement alphabétique des albums et des séries. Les auteurs nous disent avoir rajouté près de 10.000 nouveautés titres en deux ans, ce s’accorde avec le nombre d’albums globalement publiés, avec une mention plus particulières pour les tirages de tête. On compte également un recensement plus approfondi des albums d’Hergé, reconnaissable à leurs 4e de couverture, avec un travail renforcé pour ceux de Jo, Zette et Jocko.

Quant à l’illustration, on se demandait si les auteurs allaient revenir avec des couvertures d’albums que l’on connaissait déjà, après avoir opté pour les affiches d’exposition précédemment...

« L’actualité BD-Ciné est à ce point brûlante que nous avons choisi de rythmer les pages [de] cette édition avec quelques 800 affiches de films qui illustrent les liens très intimes entre le 9e et le 7e art, précise Philippe Mellot. Cette somme iconographique, rare et superbe, couvre plus d’un siècle, du premier film d’après Buster Brown (1903) aux super-héros de DC et Marvel ! »

Hormis la cote des albums des Tintin qui ont été revus à la hausse, on peut globalement parler d’un marché assez stable pour les albums de manière générale. Si on fait exception de quelques tirages limités assez recherchés, les premières éditions des albums récents sont toujours collectionnés, mais ne bénéficient plus de flambées des cotes comme on n’avait pu le connaître il y a une dizaine d’années. Sans doute à cause de la pluralité de l’offre d’un côté, et de l’autre parce que les fans préfèrent rechercher les tirages limités, de luxe ou de tête dont nous avons parlé précédemment.

Ce constat n’ôte aucune pertinence aux BDM ! Comme on peut s’en rendre compte dans les librairies spécialisées et les salles de vente aux enchères, les collectionneurs sont toujours aussi intéressés à compléter leurs collection d’éditions rares ou originales de leurs séries favorites, souvent liées à leur enfance. Le BDM reste dès lors l’outil indispensable pour ne pas confondre une édition avec une autre, souvent grâce à l’aide des lecteurs eux-mêmes qui mentionnent des ajouts et corrections aux auteurs afin d’en faire bénéficier au plus grand nombre. Au final, le BDM est le reflet d’une communauté de collectionneurs très active, à l’image du 9e art lui-même !

(par Charles-Louis Detournay)

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9791037507280

PAR Charles-Louis Detournay,Didier Pasamonik (L’Agence BD)  
A LIRE AUSSI  
Interviews  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD