Midnight Tales #2 - Par Mathieu Bablet et le collectif 619 - Ankama

29 décembre 2018 0 commentaire
  • Guerrières, guérisseuses ou exorcistes, les sorcières sont là et protègent notre monde, parfois au nez et à la barbe du commun des mortels. Les maisons réputées hantées et les artéfacts de l’Égypte antique recèlent plus de dangers que ce que notre rationalité voudrait nous laisser croire... La suite de l'excellente série dirigée par Mathieu Bablet.

Ce deuxième volume de la série lancée en juin 2018 ne déçoit pas les attentes, bien au contraire. On replonge avec délectation dans l’univers de Midnight Tales, riche des contes folkloriques du monde entier, que Bablet et sa bande revisitent avec brio et modernité.

Midnight Tales #2 - Par Mathieu Bablet et le collectif 619 - Ankama
L’étrange cas de M. Bartholomew, excursion dans l’Egypte sous domination britannique, par Da Coffee Time et Bablet

Plusieurs auteurs et autrices collaborent au dessin et à l’écriture de ce projet collectif. Citons en particulier l’heureuse collaboration de Rebecca Morse, Florent Maudoux et Mathieu Bablet dans Witch O’ Winchester ainsi que la continuation de Devil’s Garden. Illustrée par Gax dans le premier volume, cette histoire reprise par Mathilde Kitteh dévoile peu à peu le côté obscur de l’Ordre de Minuit.
Les nouvelles d’Isabelle Bauthian et Tanguy Mandias trouvent leur place avec bonheur au côté des récits dessinés et éclairent avec une ambiguïté intéressante le rôle des Midnight Girls, leur devenir et leur rapport aux monstres.

L’Amulette, par Mathieu Bablet

Au plaisir du dépaysement géographique et graphique s’ajoute un message de tolérance et la dénonciation des injustices et des discriminations. Chaque récit met en scène une rencontre entre les sorcières et les monstres, sans manichéisme. Pas toujours facile en effet de savoir qui est le plus malfaisant entre les humains et les esprits, ni quel combat est le plus juste.

Les récits suscitent prise de conscience et questionnements, étayés par les articles de société bien sourcés qui accompagnent les histoires. Une lecture tout à la fois militante, intelligente et divertissante.

(par Lise LAMARCHE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Lire aussi sur ActuaBD :
- L’interview de Mathieu Bablet : "Tous les dessins ne plairont pas à tout le monde
- La chronique de Midnight Tales #1

  Un commentaire ?