Waldor, la série animalière d’Heroic Fantasy signée David De Thuin

  • Entre le "Sibylline" de Macherot et le "Donjon" créé par Sfar & Trondheim, cette série fait mijoter l'Heroic Fantasy à la sauce franco-belge, avec son lot d'aventures, de créatures, de magie et surtout d'humour. Deux tomes sont déjà parus !

Depuis longtemps écarté des troubles d’une vie d’aventures, Waldor, renard intrépide et astucieux, est dérangé de sa calme retraite sous les bosquets par son vieil ami Bromir. Un coffre royal d’une importance inestimable a été dérobé dans la citadelle de Bagnum et le mage Stupendor a chargé Waldor de résoudre cette épineuse affaire.

Non sans regret, ce dernier quitte son paisible bosquet avec Bromir et son assistant Cassenèfle. Tombé rapidement entre les griffes de l’orgueilleux Duc Avengine, Waldor découvre son intention de reconstituer Obor, un dragon monstrueux et immortel dont les différents morceaux ont été éparpillés à travers le royaume. L’objectif du Duc Avengine : s’attirer les faveurs du dragon Obor pour l’avoir ramené à la vie, et dominer avec lui tout le continent d’une main de fer. Mais Waldor est bien décidé à ne pas le laisser faire !

Waldor, la série animalière d'Heroic Fantasy signée David De Thuin

Waldor T.1 : Le Dragon multiple

Après Le Roi des Bourdons que le Jury d’Angoulême avait retenu dans sa sélection 2020, c’est avec un grand plaisir que nous retrouvons David De Thuin au scénario, au dessin et à la couleur pour cette nouvelle série. Même si nous avons placé Waldor dans notre rubrique "jeunesse", comme l’estampille lui-même l’éditeur, force est de constater à la lecture que cette série présente plutôt un profil tout public, convenant autant aux adolescents qu’aux adultes.

C’est sans doute lié à la quantité d’informations et de personnages présents dans le premier tome paru l’année dernière. Intitulé Le Dragon multiple, cet épisode comporte dix cases en moyenne, présentées sur quatre bandes. Et même si l’album ne compte que 46 planches, rares sont les cases qui ont moins de deux phylactères. Pas question donc de lire cet album en dix minutes, car l’auteur a décidé que le lecteur en aurait pour son argent !

La rencontre avec le félon Duc Avengine
Waldor T.1 : Le Dragon multiple

Si ce premier tome est donc dense, présentant une dizaine de personnages et une demi-douzaine de lieux principaux, avec une introduction, un développement et une réelle conclusion, il comprend surtout plein de surprises ! D’étonnants personnages qu’on ne s’attendait pas à rencontrer dans un album d’Heroic Fantasy, fusse-t-il animalier. Sans oublier, le détachement mêlé d’une pointe de sarcasme qu’affiche le second rôle Bromir.

Heureusement, ce dense scénario trouve le parfait équilibre avec le dessin ultra-lisible de David De Thuin. L’auteur se permet même de jouer avec des couleurs primaires pour encore clarifier le propos si nécessaire. Résultat : les quelques digressions sont rapidement oubliées, portées par la découverte de l’univers qui se dévoile à chaque page, et de l’intrigue qui prend forme de la même façon.

Le second tome qui vient de paraître semble avoir profité de l’expérience du premier. Le scénario est un peu plus léger, tout en s’inscrivant en droite ligne du précédent. De plus, le second rôle Bromir est beaucoup plus drôle, l’auteur décidant sans doute ; non sans raison, que renforcer l’humour de sa série lui apporterait plus d’épaisseur...

Obor, le dragon démembré, a trouvé un coquin à sa mesure
Waldor T.2 : La Chute d’Hélégard

Grâce aux personnages installés dans le premier tome, celui qui vient de paraître et intitulé La Chute d’Hélégard confère son rythme de croisière à cette série, mêlant action et intrigues de palais. À conseiller aux lecteurs qui aiment l’aventure teintée d’humour !

Bromir gagne en humour dans le second tome
Waldor T.2 : La Chute d’Hélégard
Quelques grandes cases permettent à David De Thuin de démontrer la puissance de ses compositions
Waldor T.2 : La Chute d’Hélégard

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
7 Messages :
Newsletter ActuaBD