BD d’Asie

  • 26 novembre 2009 0 commentaire

    Un petit shojo sans prétention traitant du patinage artistique, loin derrière Hanakimi, du même auteur. À noter que notre couple de Français Marina Anissina/Gwendal Peizerat et Philippe Candeloro font parties des artistes préférés de (...)

  • 15 novembre 2009 0 commentaire

    Izumi Tsubaki a choisi un drôle de contexte pour son manga puisque son héroïne ne jure que par le shiatsu. L'idée est un peu spéciale mais bien intégrée dans le livre. Par contre, l'originalité du sujet ne sera pas suffisante et Sweet Relax reste un shojo très (...)

  • 14 novembre 2009 2 commentaires

    À la base, une série composée de dix romans. Mais les auteurs ont choisi de se concentrer sur le premier tome. On en redemande, mais si on veut lire la suite de ces histoires, il faudra se débrouiller pour se les procurer : les romans n'étant pas traduits dans nos belles (...)

  • 1er novembre 2009 0 commentaire

    Cette plongée au cœur d'une école privée japonaise entraine le lecteur dans les tourments traversés par ces jeunes filles en mal de reconnaissance. Véritable roman graphique s'affranchissant des codes du genre, ce shojo poursuit le travail d'émancipation entamé dans la Rose de Versailles, l'aspect (...)

  • 24 octobre 2009 0 commentaire

    Les Editions H, qui publient une revue très pointue sur le manga dont le premier numéro était consacré au yaoi ou boys love (histoires d’amours entre garçons), lancent une collection dans ce même genre avec un recueil d’histoires courtes réalisées par une jeune mangaka. Sensible, mais pas (...)

  • 14 octobre 2009 0 commentaire

    Une fois n'est pas coutume, les aventures qui attendent les Fives sont rocambolesques. Au cours d'une fête de l'école peu commune, on fait la connaissance des personnages à qui l'on doit notamment l'effondrement de la falaise lors de l'épreuve de sport. Le comité des étudiants permet à Shiori (...)