Djinn – T7 : Pipiktu – par Dufaux & Mirallès – Dargaud

7 novembre 2007 0 commentaire
  • Voilà déjà 7 ans et sept albums que Jean Dufaux et Ana Mirallès nous envoûtent avec cette série au charme sensuel et au dépaysement exquis.

Jade, droguée par le sorcier de la tribu, incarne la déesse Anaktu. Elle se donne aux Orushi chaque soir, et les galvanise à reprendre les armes contre les hommes blancs. C’est dans ce contexte que Charles Augery est fait prisonnier par les Orushi puis enfermé aux côtés de Lord Nelson.

L’érotisme élégant et feutré se dégageant du dessin d’Ana Mirallès donne à cette série une tonalité unique. Dans ce cycle, l’Afrique épure les décors et recentre la trame sur les personnages. La nuit révèle une héroïne dominatrice : Jade manie la séduction comme une arme et les hommes s’inclinent devant sa puissance et ses plans machiavéliques. Le noir et le rouge illuminent la passion des corps et les rites tribaux.
Au détour de l’histoire, Jean Dufaux évoque la magie, les légendes, la révolte des Africains face au colonisateur. Une version collector à tirage limité est proposée pour ce tome sept avec à la clé un DVD dévoilant les coulisses de la création de l’album.

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Lire les chroniques du tome 6, du tome 5, du tome 4, du tome 3
Lire un entretien avec Ana Mirallès

Commander ce livre sur Internet

  Un commentaire ?