Interviews

Julie Chapallaz : "J’ai envie de projeter le lecteur dans une forme d’illusion rêvée" [VIDEO]

Les Éditions FLBLB en ont décidé ainsi : 2022 sera l’année du roman-photo. Pourquoi donc ? Tout simplement car le roman-photo, genre quelque peu méconsidéré aujourd’hui, a toujours fait partie de la ligne de l’éditeur qui fête ses vingt ans cette année ! Et quoi de mieux qu’un retour aux sources pour célébrer ces deux décennies de publications ? Avec un joli programme à la clé.

Les Éditions FLBLB l’ont décrété unilatéralement : 2022 est l’année roman-photo ! Après tout, le Ministère français de la Culture a bien proclamé une année de la BD qui a duré du 30 janvier 2020 au 30 juin 2021... Toute ironie mise à part, il s’agit surtout pour FLBLB de prolonger une action éditoriale militante destinée à donner un nouveau statut et, déjà, une nouvelle chance au roman-photo.

La chose semblait entendue : le roman-photo, c’est un mélange hétérogène de photographie, de cinéma et de bande dessinée, mélange abondamment aspergé d’eau de rose. C’était sans compter sur le travail d’un certain nombre d’auteurs, d’éditeurs et d’historiens, qui ont montré que le roman-photo peut être un mode d’expression à part entière - et non un genre - voire une forme artistique originale et stimulante. Gébé, avec ses 17 romans-photos paru aux Éditions du Square en 1974, ne fut pas le moindre de ses défenseurs, comme le rappelle Thomas Dupuis, co-fondateur avec Grégory Jarry des Éditions FLBLB et auteur sous le pseudonyme Otto T., dans un livret publié pour l’occasion.

Julie Chapallaz : "J'ai envie de projeter le lecteur dans une forme d'illusion rêvée" [VIDEO]
© FLBLB 2022

L’atavisme des Éditions FLBLB pour le roman-photo n’est pas nouveau. La revue maison lui consacrait ainsi en 2002 son quatorzième numéro. Un intérêt qui ne s’est jamais démenti en vingt ans, avec en 2018 une première « année roman-photo ». Deux voies ont été privilégiées : remettre en valeur des ouvrages patrimoniaux, comme ceux de Gébé ou de Jean Teulé, en leur offrant une réédition de qualité ; donner leur chance à de jeunes autrices et auteurs, comme Amélie Laval.

La Déflagration des buissons © Julie Chapallaz / FLBLB 2022

Par ces choix, les Éditions FLBLB se placent à contre-courant. Elles refusent autant les romances qui ont fait à la fois l’âge d’or et le malheur du roman-photo que les pures parodies, qui semblent dénier au roman-photo sa valeur créatrice intrinsèque. Pour autant, elles revendiquent l’expression, a contrario de la plupart des autres éditeurs qui préfèrent user de circonvolutions, même quand l’utilisation de la photographie est la base du travail de leurs auteurs. Mais, comme le rappelle Thomas Dupuis, tout espoir n’est pas perdu pour la roman-photo : l’expression « bande dessinée » a elle-même été pendant longtemps décriée par beaucoup...

La Déflagration des buissons © Julie Chapallaz / FLBLB 2022

FLBLB prône, tout en soulignant que le roman-photo est une pratique collective possédant des spécificités bien distinctes du cinéma et de la bande dessinée, une création décomplexée, pourquoi pas expérimentale mais avant tout centrée sur le récit. La maison d’édition entend le rappeler cette année avec un programme éditorial dense, constitué de trois réalisations inédites, un coffret à paraître cet automne et rassemblant trois romans-photos d’anticipation, une réédition et une mise en avant du fonds composé d’une vingtaine de romans-photos.

C’est à l’occasion de cette nouvelle fournée, La Déflagration des buissons, que nous nous intéressons aujourd’hui, ainsi qu’à son autrice, l’artiste plasticienne Julie Chapallaz.

Celle-ci a choisi le photomontage et une colorisation à contre-emploi pour servir un récit totalement loufoque. On pense à La Balançoire de plasma de Pierre La Police et Jean Lecointre, en moins surréaliste certes. Mais l’autrice explore une voie qui lui est propre et qu’elle a déjà empruntée auparavant pour réaliser des vidéos, des cartes postales ou un flip book, édité en 2018 déjà par FLBLB.

D’où vient Julie Chapallaz ? Comment se construit un roman-photo ? Et surtout comment parvient-on à faire cohabiter un ours spécialiste en dendrochronologie, un héros passablement paumé, des bûcheronnes féministes toxicos et des questionnements sur notre rapport au temps ? Réponse en vidéo !

La Déflagration des buissons © Julie Chapallaz / FLBLB 2022
La Déflagration des buissons © Julie Chapallaz / FLBLB 2022
La Déflagration des buissons © Julie Chapallaz / FLBLB 2022

Entretien : Thomas Figuères.
Réalisation : Manon Dias, Léo Jacquet, Thomas Figuères.
Texte & références : Frédéric Hojlo.

(par Thomas FIGUERES)

(par Frédéric HOJLO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782357613119

- La Déflagration des buissons - Par Julie Chapallaz - Éditions FLBLB - maquette par Lucie Castel & Guillaume Heurtault - 17 x 24 cm - 224 pages couleurs - couverture cartonnée - parution le 17 février 2022 - 20 €.

- Debout le roman-photo ! - Par Grégory Jarry - Éditions FLBLB - 13,5 x 18 cm - 16 pages en noir & blanc - parution en août 2015 - lire cet ouvrage en version numérique & gratuite sur le site de l’éditeur (au format pdf).

Consulter le site de l’autrice & lire les premières pages de l’ouvrage.

Lire également sur ActuaBD :
- Le roman-photo, pas si désuet !
- Le roman photo, enfin réhabilité ?
- "Même le grand soir a commencé petit" (Flblb) : une comédie politique et familiale en roman-photo
- "Contrôle des voyageurs" - Par Xavier Courteix - Flblb

FLBLB ✍ Julie Chapallaz à partir de 13 ans Fantastique Humour France 🛒 Acheter 📖 Feuilleter
 
Participez à la discussion
1 Message :
Dans la rubrique Interviews
Derniers commentaires
Agenda BD août 2022
Du 25 août au 23 septembre (...)
du 25/08/2022 au 23/09/2022
Exposition-vente virtuelle - Romain Baudy - à la galerie Comic Art Factory (Bruxelles)
Festival
du 27/08/2022 au 28/08/2022
11e Festival BD "De Bulles en Bulles" (Hotton, Belgique)
Agenda BD septembre 2022
Exposition
du 10/09/2022 au 17/09/2022
Exposition Pascal Graffica à Strasbourg
Exposition
du 15/09/2022 au 1er/10/2022
Expo - Coco : dessins félins et autres bestioles (Paris)
Dedicace
du 21/09/2022 au 21/09/2022
Séance de dédicace avec Libon et Julien Solé
Exposition
du 22/09/2022 au 8/10/2022
Exposition "Ana & l’Entremonde" de Cy.
Salon
du 24/09/2022 au 25/09/2022
Salon "La BD prend l’air", 23e édition
Festival
du 24/09/2022 au 25/09/2022
8e Festival BD de Sainte-Livrade-sur-Lot
Festival
du 24/09/2022 au 25/09/2022
1er Salon de la BD Jeunesse à Paris 15
Agenda BD octobre 2022
Exposition
du 5/10/2022 au 5/10/2022
GIBERT dédicace : Ruben del Rincon
Festival
du 5/10/2022 au 16/10/2022
Festival Caribulles à Baie Mahault (Guadeloupe)
Du 6 au 22 octobre 2022, (...)
du 6/10/2022 au 22/10/2022
Exposition-vente - Laurent Bidot - à la Galerie de la Bande Dessinée (Bruxelles)
Festival
du 8/10/2022 au 9/10/2022
La Foire aux Images - Festival BD Lagrasse (Aude)
Exposition
du 14/10/2022 au 16/11/2022
Rencontre avec Elene Usdin à Villemonble (93)
Salon
du 15/10/2022 au 16/10/2022
Fête de la BD de Jeumont
Festival
du 15/10/2022 au 16/10/2022
Festival de la BD engagée du Choletais
Du 27 octobre au 12 novembre
du 27/10/2022 au 12/11/2022
Exposition-vente - Benjamin Benéteau - à la galerie de la Bande Dessinée (Bruxelles)
Agenda BD novembre 2022
Du 17 novembre au 3 décembre
du 17/11/2022 au 3/12/2022
Exposition-vente - Hugues Labiano - à la Galerie de La Bande Dessinée (Bruxelles)
Newsletter ActuaBD