Comics

Reckless T. 3 : Eliminer les monstres - Par Ed Brubaker & Sean Philips - Delcourt Comics

Par Marc Vandermeer le 7 décembre 2022                      Lien  
Commettre des erreurs dans une enquête peut s’avérer dangereux… voire mortel ! Ethan Reckless va en faire les frais dans cette affaire qui mêle argent, magouilles et corruptions dans les hautes sphères. Une mission qui lui fera revoir ses priorités à plus d’un titre.

Tout commence, comme à l’accoutumée, avec le duo Ed Brubaker/Sean Phillips, par une scène d’action d’envergure considérée comme le point d’orgue de la narration de ce titre. Le cinéma d’Ethan est en feu alors que sa meilleure amie et partenaire Anna est à l’intérieur. Les deux protagonistes se sont disputés et espéraient se réconcilier dans ce lieu chargé de souvenirs pour tous les deux… Sauf qu’une personne avec un masque à gaz réceptionne notre blond taciturne pour l’assommer au cœur des flammes.

Que s’est-il passé pour que Reckless en arrive là ? Qui lui en veut autant, au point de mettre le feu à son précieux cinéma ? Quatre mois plus tôt, Ethan avait accepté une mission proposée par son fournisseur de bobines de films. Un politicien voulait faire tomber un ancien associé, Gerard Runyan. Ce dernier aurait réussi frauduleusement à changer un projet immobilier en un autre, passant d’un nouveau quartier pour redorer le "Corridor" de LA en galerie commerçante comme il en pousse partout. Autant dire que c’est le noir et le blanc, car le Corridor a réellement besoin d’une seconde chance plutôt qu’un nouveau lieu de perditions.

Reckless T. 3 : Eliminer les monstres - Par Ed Brubaker & Sean Philips - Delcourt Comics
©Sean Phillips / Delcourt Comics

Ce quartier est ainsi nommé car, pour la construction d’une nouvelle voie rapide, tout un quartier a été racheté et laissé à l’abandon, formant donc ce fameux "Corridor" dans lequel la lie de la race humaine s’est rassemblée. Drogues, violences et autres joyeusetés sont réunies pour en faire l’une des zones les plus mal famées de Los Angeles. Raison pour laquelle le Conseiller Municipal Isaac Presley voulait non seulement faire tomber l’ancien associé de son père, mais également réhabiliter le projet de quartier résidentiel respectable.

Une mission qui donne clairement le ton : la police, les politiciens et le haut du panier vont être au rendez-vous. Reckless aurait donc dû se méfier, faire attention à ses faits et gestes… mais ça ne serait plus Ethan s’il ne mettait pas les pieds dans le plat et n’embarquait pas avec lui la jeune Anna avec qui il est pourtant en froid. La jeune femme envisage de déménager, d’aller vivre avec un homme que Reckless ne supporte pas et, cerise sur le gâteau : elle envisage même de démissionner du cinéma !

Autant de décisions qui plongent notre héros dans ses souvenirs, et notamment sa rencontre avec Anna, la façon dont ils se sont rapprochés et à quel point, finalement, ils sont liés. Ed Brubaker joue savamment entre le scénario principal et la relation qui unit les deux protagonistes principaux de cette série. Reckless si solitaire ne peut nier qu’il tient à cette gamine plus qu’il ne le croit et son départ entrave le bon fonctionnement de ses méninges lors de cette enquête en haut lieu.

Sean Phillips accompagne évidemment le fil conducteur comme à son habitude, avec son trait épais et le jeu d’ombres et de lumières qui le caractérisent, peu enclins à laisser entrevoir une éclaircie dans cette aventure dans la lignée des précédents tomes. Un volume qui se lit vite et qui rend Reckless plus tendre qu’il ne l’a jamais été, sans pour autant édulcorer sa façon de raconter les souvenirs de sa vie.

©Sean Phillips / Delcourt Comics

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782413044840

PAR Marc Vandermeer  
A LIRE AUSSI  
Comics  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD