Dany et les 77 ans du Journal Tintin et du Lombard [VIDEO]

Par Didier Pasamonik - L’Agence BD Kelian NGUYEN 23 septembre 2023 
C’est un témoin-clé des années d’or du Journal Tintin, celles où Michel Greg, le créateur d’Achille Talon et scénariste de Spirou notamment en prit la direction en 1966. Il venait de rejoindre son studio où se trouvaient également Hermann (Bernard Prince, Comanche) et Dupa (Cubitus). À cette époque, l’ « Hebdomadaire des 7 à 77 ans » tirait à 500 000 exemplaires par semaine et jouissait de nombreuses éditions étrangères, de la Scandinavie au Portugal, de l’Allemagne au Brésil. Il revient avec nous sur cette époque.

L’auteur d’Olivier Rameau affiche fièrement ses 80 ans et est devenu un peu le porte-parole de l’événement voulu par le Lombard avec le concours de Moulinsart / TintinImaginatio : les 77 ans du Journal Tintin et des éditions du Lombard.

Fondé en 1946, le Journal Tintin installa une saine émulation entre les deux hebdomadaires belges émergents dans l’après-guerre, Tintin (créé en 1938) et Spirou. Dany Henrotin alias Dany était « plus Spirou que Tintin  ». Ses idoles sont Franquin, Morris, Tillieux… Mais les circonstances font que la « connexion liégeoise » prit le dessus et le mena au Journal du Lombard.

En devenant l’assistant de Mittéi qui animait Modeste et Pompon à la suite de Franquin et d’Attanasio, mais surtout en étant l’assistant de Tibet sur Ric Hochet et les 3 As et sur l’Achille Talon de Greg, celui-ci le mit en relation avec les personnalités les plus importantes de la BD du moment.

Greg, d’origine liégeoise lui aussi, scénariste de Tibet (sur Chick Bill), de Franquin (sur Spirou et Modeste & Pompon) et créateur d’Achille Talon dans Pilote était une des gloires montantes d’alors et venait de constituer son studio. Il proposa à Dany de le rejoindre. Une proposition qui ne se refuse pas…

Le voici se retrouvant à Bruxelles avec de jeunes dessinateurs inconnus comme Dupa et Hermann qui constitueront quelques-uns des atouts majeurs de Greg qui n’allait pas tarder à devenir le rédacteur en chef du Journal Tintin, ouvrant grande la porte pour Dany avec une série, évidemment scénarisée Greg himself  : la série Olivier Rameau et Colombe Tiredaile.

C’est tout cela et bien d’autres choses que raconte Dany dans cette vidéo. La semaine prochaine il nous racontera comment il a repris le personnage de Spirou, à la suite de son idole de toujours : André Franquin.

(par Didier Pasamonik - L’Agence BD)

(par Kelian NGUYEN)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN :

Olivier Rameau Le Lombard ✏️ Dany Histoire Etude sur la BD Marché de la BD : Faits & chiffres
 
Participez à la discussion
19 Messages :
  • Son dernier Spirou fait un peu chant du signe des boomers, ou le dernier relent du monde d’avant.

    Répondre à ce message

    • Répondu le 23 septembre 2023 à  20:06 :

      « Chant du cygne des boomers ». Ça n’est vraiment pas très gentil, ni très respectueux. Pour qui vous prenez-vous ? Dans le meilleur des cas, vous aussi vous vieillirez. Il faut vous le souhaiter d’ailleurs.

      Répondre à ce message

      • Répondu le 24 septembre 2023 à  10:25 :

        Boomer correspond à une génération.
        Les boomers, c’est de 1943 à 1960. Dany est né en 1943.

        C’est vrai que son Spirou à) quelque chose du chant du cygne. Son dessin n’est plus aussi top. Des années 70 au milieu des années 80, le dessin de Dany était excellent.

        Répondre à ce message

        • Répondu le 24 septembre 2023 à  17:25 :

          Il a 80 ans. Vous attendez quoi de la part d’un dessinateur de 80 ans ? La même énergie qu’à 40 ans. Réfléchissez un peu avant d’être méchant pour le plaisir de l’être. L’autre jour, j’ai regardé la série avec Sylvester Stallone. Il a 77 ans, je crois. Il est beaucoup moins en forme que dans Rocky. Et je suis drôlement perspicace de m’en être aperçu.

          Répondre à ce message

          • Répondu le 26 septembre 2023 à  07:24 :

            Je ne suis pas méchant. J’ai passé des heures et des heures à observer le dessin de Dany. Il y a vraiment quelque chose à regarder dans sa manière de faire. Pas seulement un dessinateru belge avec ses influences : Franquin, Greg, Marten Toonder, Carlos Gimenez et d’autres artistes flamands. Il a une ligne bien à lui et impossible à plagier.
            Je dis que son dessin a été excellent des années 70 au milieu des années 80. Il est même l’un des meilleurs dessinateurs de sa génération. De "La Caravelle de n’importe où" à "Canon de la bonne humeur", son dessin est vraiment inventif, généreux et virtuose. Une leçons de dessin. La progression de sa veine réaliste dans "Histoire sans Héros", est un régal pour les yeux.
            C’est déjà énorme d’être arrivé à aligner autant de planches superbes. Les dessinateurs de ce niveau sont rares. Après, petit à petit, il a été moins inventif. Son dessina commencé à avoir des problèmes dans les proportions, sa ligne perd de son énergie et sa mise en couleur sombre dans les effets.
            Prenez la couverture de son Spirou, il y a un problème dans les proportions, des déformations. C’est lié à l’âge. l n’a plus les yeux et la main d’un artiste de 40 ans. Malgré tout, à 80 ans, il reste encore un bon dessinateur et bien au-dessus de la plupart des dessinateurs plus jeunes que lui. C’est comme la voix d’un soprano colorature, elle ne dure pas éternellement.

            Répondre à ce message

            • Répondu le 26 septembre 2023 à  14:08 :

              Nous sommes bien d’accord. On ne dessine plus de la même façon à 80 ans qu’à 40 ans. Il faut préciser aussi que ce qui faisait la singularité de Dany dans Tintin, dans sa veine réaliste, c’était ses influences américaines affirmées.

              Répondre à ce message

              • Répondu le 27 septembre 2023 à  05:58 :

                Quel dessinateur franco-belge réaliste n’a pas été influencé par Milton Canniff, Harold Foster, Alex Raymond….
                Le trait de Dany et son utilisation du noir et du blanc dans sa veine réaliste me rappelle le dessin de Will Eisner.
                Ses influences sont nombreuses mais c’est son trait qui était d’une formidable élégance et bien à lui. Un trait au pinceau et à la plume exige une maîtrise que l’âge finit par altérer. À 80 ans, être encore capable de sortir des albums qui exigent autant de travail, c’est quand même formidable.
                Le travail de Dany n’a pas été estimé à sa juste valeur. Les jurys qui distribuent les prix n’ont pas d’œil. Ils se contentent de primer un sujet ou un goût à la mode.

                Répondre à ce message

        • Répondu le 24 septembre 2023 à  18:37 :

          "chant du signe" Avant de pousser les vieux dehors, apprenez à écrire correctement.

          Répondre à ce message

          • Répondu par rémi le 25 septembre 2023 à  09:44 :

            Vous avez raison, une inattention de ma part...qui vous aura permis une attaque sur la forme, sans argument sur le fond.

            Répondre à ce message

            • Répondu le 25 septembre 2023 à  14:15 :

              Sur le fond, je n’ai rien à ajouter. Je n’aime pas les discriminations en fonction du genre, du sexe, de l’origine ou de l’âge. Qualifier le travail d’un homme âgé de « dernier relent du monde d’avant » est non seulement méprisant mais également naïf. Vous avez probablement la sensation, de par votre âge, d’appartenir au « monde d’après » et de croire que votre génération va faire mieux que les précédentes et inventer un monde meilleur. On m’a déjà fait le coup à votre âge. Je suis encore bien plus jeune qu’un boomer, mais je n’ai pas vu les choses s’améliorer ni mes contemporains être tellement plus malins que leurs prédécesseurs. Gardez vos illusions si vous voulez, mais donnez plutôt l’exemple et respectez un minimum les anciens.

              Répondre à ce message

          • Répondu le 26 septembre 2023 à  07:03 :

            J’ai écrit "chant du cygne". Vous faites référence au premier commentaire.

            Répondre à ce message

  • Etonnant que vous n’ayez pas encore chroniqué le dernier Spirou de Yann et Danny qui est sorti depuis quelques temps ?

    Répondre à ce message

    • Répondu par Lady Slexique le 24 septembre 2023 à  17:59 :

      Formidable interview, où l’auteur se laisse aller à plein de confidences (hum, je ne savais pas qu’il avait assisté de façon anonyme Tibet sur Ric Hochet). En plus, c’est un bel homme (hihihi....) et un excellent dessinateur !

      Répondre à ce message

  • Excellente interview de Dany, un auteur que je suis depuis ses débuts et que j’apprécie énormément.
    Son regard sur l’histoire du journal Tintin et l’évolution de la BD en général est très intéressant. J’ai vécu comme beaucoup ce parcours côté lecteur, et ses propos me replongent avec un grand plaisir dans toute cette période extraordinaire.
    Et, n’en déplaise aux mauvais esprits qui pourraient moquer ces sentiments bien sûr un peu nostalgiques, merci à Dany pour tout le plaisir qu’il a su procurer au travers de ses dessins. J’ai évidemment acheté son Spirou et je lui souhaite de nous régaler encore longtemps avec son talent.

    Répondre à ce message

  • Dany et les 77 ans du Journal Tintin et du Lombard [VIDEO]
    25 septembre 2023 11:13, par FAIVRE

    Né en 1963 et lecteur assidu alors des journaux "Spirou" et "Tintin", et fan de Dany depuis plus de 50 ans, je remercie "ActuaBD" et Didier Pasamonik pour cette formidable madeleine (ainsi que Dany, bien sûr !) : total respect, totale sympathie !

    Répondre à ce message

  • N’en déplaise aux esprits chagrins de la tendance actuelle qui critiquent tout ce qui a trait aux générations précédentes, c’est une excellente interview d’un auteur qui malgré sa prolifique longue carrière est resté disponible, aimable et humble. C’est là le hiatus avec Dany : il a cotoyé les monstres de la bd, fait partie de l’histoire de la bd, et est lui-même devenu une icône du 9ème art ; pourtant il reste accessible et ne joue aucunement à la star. Pour l’avoir rencontré en dédicace, d’une parfaite courtoisie et très chaleureux. A 80 ans, il parait toujours jeune, et dessine toujours !

    Répondre à ce message

  • Dany et les 77 ans du Journal Tintin et du Lombard [VIDEO]
    25 septembre 2023 12:51, par Laurent Colonnier

    Ça fait plaisir de voir Dany en pleine forme dans cette interview !

    Répondre à ce message

  • Un témoin merveilleux d’une époque tout aussi merveilleuse de la BD, merci pour cet enchantement !

    Répondre à ce message

  • Merci pour cette passionnante interview.

    Répondre à ce message

CONTENUS SPONSORISÉS  
PAR Didier Pasamonik - L’Agence BD,Kelian NGUYEN  
A LIRE AUSSI  
Interviews  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD