Harley Quinn Rebirth T. 5 - Par Amanda Conner, Jimmy Palmiotti & John Timms - Urban Comics

19 juin 2019 0 commentaire
  • La guerre entre Harley et le maire DePerto atteint son apogée, mais aussi son dénouement, avec la course à la mairie de New York à laquelle la reine de Coney Island se porte candidate ! Un album irrévérencieux et tendre, à l'image d'une série toujours aussi délirante et maline.

Cet épais album [1], entièrement consacré à la bataille municipale de New York, complété de quelques épisodes épilogues, marque la fin d’une longue période narrative. Elle amène donc plusieurs sous-intrigues à leur conclusion, dont celle du maire DePerto, ennemi juré de notre cher Arlequin, sans oublier celle de son assistante, arriviste sans cœur, Madison.

On reprend donc toute la clique d’Harley pour un dernier, ou presque, tour de piste. Notre héroïne, alliée depuis quelques temps au commissaire Spoonsdale, a vu au tome précédent son conflit contre le maire escalader au point de non retour, la décidant à une solution extrême : se présenter à la mairie afin de débarrasser la ville du despote de l’ombre qui depuis des années se remplit les poches sur le dos des classes défavorisées.

Harley Quinn Rebirth T. 5 - Par Amanda Conner, Jimmy Palmiotti & John Timms - Urban Comics
© DC Comics / Urban Comics

Bref une pointe de sociale, d’écologie grâce à Ivy et d’idées farfelues, enrobées dans ce fameux style cartoon où on tape fort sur les méchants, parfois jusqu’à leur trépas, et on fait des bisous et des câlins à ses amis. Sans oublier la pointe de romance, une visite chez papa et maman et la suite de l’histoire old school écrite par Paul Dini.

Fidèles à eux-mêmes, Amanda Conner et Jimmy Palmiotti nous livrent une nouvelle prestation qui secoue un peu l’univers de leur héroïne qui ne sera plus tout à fait la même. On connaît la musique, pleine de personnages étranges et hauts en couleur, avec qui on rigole et pleure, comme dans une vraie famille.

© DC Comics / Urban Comics

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Harley Quinn Rebirth T5. Scénario : Amanda Conner, Jimmy Palmiott, Paul Dini & Frank Tieri. Dessin : John Timms & Collectif. Traduction Benjamin Rivière. Urban Comics, collection "DC Rebirth". Sortie le 5 avril 2019. 216 pages. 19,00 euros.

Acheter cet album sur BD Fugue, FNAC, Amazon.

Harley Quinn "DC Rebirth" sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 2,
- Lire la chronique du tome 3,
- Lire la chronique du tome 4.

Harley Quinn "The New 52" sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 2,
- Lire la chronique de Harley Quinn & Power Girl,
- Lire la chronique du tome 3,
- Lire la chronique du tome 4,
- Lire la chronique du tome 5,
- Lire la chronique du tome 6,
- Lire la chronique de Harley Quinn : Little Black Book.

Retrouvez Power Girl de Amanda Conner & Jimmy Palmiotti sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 2.

[1Les épisodes contenus dans Harley Quinn Rebirth T5 : Votez Harley sont :
- Harley Quinn #27-34 (septembre 2017 à janvier 2018),
- Harley Loves Joker #1 (2 mai 2018).

  Un commentaire ?