Le destin extraordinaire de Joe la Pirate

31 mai 2021 0
  • Après "Monsieur Désire", le duo Hubert et Virginie Augustin a imaginé une biographie fantasmé de Marion Barbara Carstairs, aussi appelée Joe la Pirate. Aristocrate excentrique et originale, Joe n’a cessé de s’affirmer en rupture avec l'époque qui était la sienne. Une icône oubliée, une aventurière hors norme, une histoire incroyable.

Joe est une femme androgyne qui se joue des codes et des conventions. Elle le dit elle même « Je n’ai jamais désiré être un homme. Jouer les hommes est beaucoup plus amusant. » Tout au long de sa vie, celle qui fut l’amante de Marlène Dietrich et de nombreuses autres femmes n’a cessé de faire de sa vie une grande aventure.

Du chaos de la Première Guerre mondiale, à ses courses de bateaux effrénées, ce que l’on retient de cette femme, c’est avant tout son utopie, son projet de société indépendante sur une petite île des Bahamas après avoir fui le faste des mondanités américaines.

Le destin extraordinaire de Joe la Pirate
© Glénat / Hubert / Augustin

Sa vie a tout d’un roman, mais tout est vrai. Certes les auteurs ont pris la liberté de retranscrire les évènements à leur façon en imaginant certains protagonistes et de savoureux dialogues, mais il n’empêche que dans les faits, l’intégralité des évènements décrits tout au long de cet ouvrage sont avérés. Joe s’est bâtie un personnage et une vie à son image : explosive, impulsive et extravagante. Une femme hédoniste singulière qui a eu mille vies différentes sans jamais se ménager.

© Glénat / Hubert / Augustin

Pour raconter cette histoire, malheureusement la dernière signée du scénariste Hubert aux éditions Glénat, les auteurs ont choisi de suivre chronologiquement les différents évènements de la vie de cette femme d’exception, de ses premières années à sa mort.

Une vie ponctuée par des passions amoureuses ardentes. Pour servir ce récit, Virginie Augustin a choisi de réaliser l’ensemble de ses planches au pinceau. Une fois encore, elle enchaîne les quelque 200 pages de cette histoire avec un trait volubile et évocateur. Elle donne corps à des figures de cette époque comme la comédienne Tallulah Bankhead ou le duc et la duchesse de Windsor, personnages controversés de la couronne britannique. Une narration irréprochable pour un ouvrage qui jamais ne perd en intensité.

Présenté sous la forme d’un dialogue avec son alter-ego, Lord Tod Wadley, Joe nous fait le récit d’une vie bien remplie, de 1900 à 1993. Un biopic passionnant qui se contemple comme un film de Howard Hawks. Un personnage unique qui illustre à lui seul toute une époque.

Marion Barbara Carstairs, aussi appelée Joe la Pirate
Photo DR / Ed. Glénat

(par François RISSEL)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

BDFugue FNAC Amazon

Joe la pirate : la vie rêvée de Marion Barbara Carstairs - Par Hubert et Virginie Augustin. Ed. Glénat.

À lire sur ActuaBD.com

- La chronique de Monsieur Désire
- Une interview au sujet de Peau D’Homme, le grand succès de Hubert

  Un commentaire ?