Newsletter ActuaBD

Avec Iznogoud, Astérix et Le Petit Nicolas, l’héritage de René Goscinny reste encore bien vivant [PODCAST]

  • Les présidentielles sont souvent l’occasion de la publication d’un nouvel album d’Iznogoud, un peu comme pour rappeler la vanité de ce jeu d’ambition politique. Le personnage est né dans un récit du Petit Nicolas où on lisait au gamin un conte mettant en scène celui qui veut devenir « Calife à la place du Calife », l’infâme Iznogoud. « - Iznogoud, c’est le surmoi de René Goscinny » nous explique dans une petite interview Jul, l’un des trois scénaristes de ce nouvel album qui voit aussi le passage de relais de Nicolas Tabary, le fils du créateur graphique d’Iznogoud, Jean Tabary, à un nouveau dessinateur, Elric, jusqu’ici plus connu dans la scène de l’édition indépendante. Il est rejoint au scénario par Jul, le scénariste de Lucky Luke et l’auteur de Silex in the city, de Laurent Vassilian la « plume » du fantaisiste Nicolas Canteloup, et d’Olivier Andrieu, goscinnologue à ses heures. Une succession tout en douceur qui a fait l’objet d’une petite cérémonie privée à laquelle ActuaBD était convié.

Rétroactes : publié pour la première fois en 1962 dans le journal Record, les aventures d’Iznogoud étaient passées dans Pilote sous la bannière des éditions Dargaud. Lors de la brouille entre Dargaud et Goscinny en 1976, Iznogoud quitte l’éditeur parisien. Mais sur ces entrefaites, le célèbre scénariste meurt. Jean Tabary fait ce que fera Uderzo par la suite : il finit par assurer le scénario et publier lui-même Iznogoud et ceci jusqu’en 2008, moment de la prise de relais par son fils Nicolas Tabary au dessin, entre 2008 et 2015. « Nicolas avait hérité du talent de son père au gramme près » nous dit Anne Goscinny.

La formule s’essouffle un peu jusqu’à l’arrivée en 2012 de la maison IMAV, déjà éditrice du Petit Nicolas, une maison qui appartient à Aymar du Châtenet et à son épouse Anne Goscinny.

Châtenet a une idée brillante : relancer Iznogoud pour les présidentielles de 2012 et en confier le scénario à Nicolas Canteloup et à celui qui lui écrit ses sketches (mais aussi pour les Guignols), Laurent Vassilian. Succès. Sauf que Nicolas Tabary est un peu fatigué de porter le personnage. Il veut se consacrer à des projets personnels. Après un album qui sent son sous-texte freudien, « De père en fils », il profite d’une proposition d’Aymar du Châtenet pour passer la main à un nouveau dessinateur : Elric. «  Ce qui est extraordinaire, nous dit Aymar, c’est qu’Elric a pu reprendre ce trait tout en le faisant évoluer ».

Avec Iznogoud, Astérix et Le Petit Nicolas, l'héritage de René Goscinny reste encore bien vivant [PODCAST]
Aymar du Châtenet, l’éditeur d’IMAV et Nicolas Tabary
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

« Cela permet d’évoluer et de toucher un nouveau public » renchérit Nicolas Tabary, qui nous confie : « Quand j’ai vu les premières planches d’Elric, en raison de ces évolutions, je me suis tourné vers la grande photo de mon père qui est dans mon bureau et je lui ai dit : - Pardon ! » De fait, le travail d’Elric, dès les premières cases, imprime sa marque.

L’équipe de campagne d’Iznogoud. Autour d’Anne Goscinny, (de g. à dr.) Olivier Andrieu, Jul, Laurent Vassilian, Elric et Nicolas Tabary.
Photos : D. Pasamonik (L’Agence BD)

L’équipe de scénaristes se renforce aussi et le nouvel album se structure en histoires de sept planches, comme le faisait Goscinny. Au casting donc, Jul, Vassilian et Andrieu (avec un coup de main d’Anne Goscinny). L’album s’intitule « Moi, Calife » et sort le même jour que le nouvel Astérix et au moment où sort en salle le troisième film « Le Trésor du Petit Nicolas  » par Julien Rappenau, «  le meilleur des trois  » dit la critique.

À presque 50 ans de la disparition du grand René Goscinny, son empreinte reste encore considérable.

Dali Baba et ses toiles magiques. Dessiné par Elric.
© IMAV

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez et abonnez-vous aux Podcasts d’ActuaBD

- Découvrir sur Spotify
- Découvrir sur Anchor
- Découvrir sur Breaker
- Découvrir sur Google Podcasts
- Découvrir sur Apple Podcasts
- Découvrir sur Pocket Casts
- Découvrir sur Radio Public

 
Newsletter ActuaBD