Newsletter ActuaBD

En coulisse - Par Pierre Wazem - Éditions Atrabile

  • Le dessinateur et scénariste suisse Pierre Wazem est, comme beaucoup d'autres, régulièrement invité dans des festivals - pas seulement de bande dessinée d'ailleurs. Mais, et c'est plus rare cette fois, il en profite pour raconter l'envers du décor. Avec un regard décalé et beaucoup de tendresse, il brosse un portrait drôle et sans prétention du "petit monde de la BD".

En dehors des dédicaces, que font les autrices et auteurs de bande dessinée quand ils sont en festival ? À en croire Pierre Wazem, ils passent pas mal de temps à soigner leur timidité. Lui s’est fait une spécialité d’observer ses collègues, pour mieux les croquer ensuite, ce qu’il fait dans des strips drôles et malins récemment édités par Atrabile.

En coulisse - Par Pierre Wazem - Éditions Atrabile
En coulisse © Pierre Wazem / Atrabile 2021

Le dessinateur suisse a travaillé notamment avec Frederik Peeters et Tom Tirabosco et a été édité par Les Humanoïdes Associés, Casterman et Futuropolis. Il connaît donc bien la bande dessinée francophone, d’autant que comme beaucoup d’autres, il est régulièrement invité dans des festivals, en Suisse en particulier : Lausanne, Delémont, Soleure, Lucerne.

Fort de cette expérience, il s’est amusé à retranscrire, sous la forme de strips de trois cases, des anecdotes et des rencontres vécues lors de séances de dédicaces ou à l’hôtel. En bref, l’envers du décor : ce qui se passe en coulisse. Il s’est pour cela imposé une contrainte supplémentaire, celle de l’improvisation. Pas de croquis ni de crayonné, pas même, la plupart du temps, de plan préétabli au-delà de la première case.

En coulisse © Pierre Wazem / Atrabile 2021

Si le procédé conduit forcément à des résultats un peu inégaux, l’ensemble se révèle fort plaisant. Pierre Wazem a suffisamment d’humour et de sens du rythme pour faire mouche. Son trait simple et dynamique, qui lorgne à peine du côté de la caricature, rend ses petites scènes très vivantes. Il sait rendre ses personnages sympathiques. Car l’on peut parler de personnages : s’il part d’événements réels, il s’accorde beaucoup de libertés et ne garantit pas que tout soit vrai !

Le dessinateur parvient à éviter l’écueil de ne s’adresser qu’à quelques happy few. On croise Lewis Trondheim et Brigitte Findakly, François Ayroles, Noyau, Derib, JC Menu, Rosinski, Ptit Luc, Anouk Ricard, Peyo... Il s’excuse d’ailleurs « auprès de toutes les personnes invitées malgré elles dans cet ouvrage ». Il privilégie en effet le gag - comique de situation, autodérision, caricature amicale, running gag - et ne se limite pas à la bande dessinée - il a été invité aux journées littéraires de Soleure et à la Mostra de Venise.

Pierre Wazem réussit même à faire rire de la parenthèse liée à la pandémie de coronavirus. Elle fut pourtant compliquée pour lui. Plus de festivals évidemment ! Mais aussi un impact direct sur sa vie personnelle et professionnelle, puisqu’il a été touché par la maladie sous la forme d’un « covid long ». Mais, à ce moment comme en d’autres, il sait porter un regard amusé et positif sur le monde qui l’entoure.

En coulisse © Pierre Wazem / Atrabile 2021
En coulisse © Pierre Wazem / Atrabile 2021
En coulisse © Pierre Wazem / Atrabile 2021
En coulisse © Pierre Wazem / Atrabile 2021

(par Frédéric HOJLO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Newsletter ActuaBD