Newsletter ActuaBD

The Killer inside T. 7 - Par Hajime Inoryu & Shota Ito - Ki-oon

  • Présumé coupable dans l'affaire Yoko et ayant pris la fuite, Eiji Hachinoi continue à croire son père innocent des meurtres dont on l'a accablé 15 ans plus tôt. Mais une problématique de taille s'ajoute au panier : il est dorénavant impossible pour Eiji de prendre le contrôle sur son alter ego… puisque ce dernier ne se manifeste plus.

Après un entretien avec son avocat dans les locaux du commissariat S, Eiji Hachinoi a pris la fuite, errant librement dans la nature. Suspecté du meurtre de Yoko Hatanaka, le fils de LL compte bien prouver son innocence ainsi que celle de son père, 15 années plus tôt.

Mais une nouvelle donnée perturbe notre héros : jusqu’à présent, il observait les réactions de son double, notamment en observant les jours calendriers durant lesquelles il perdait son identité pour devenir un traqueur. Des éléments cruciaux pour acheminer son enquête quant aux personnes qui interagissent dans l’ombre, et certainement, également, responsables des crimes odieux pour lesquels son père LL a porté le chapeau.

Mais tout se complique encore davantage lorsque l’inspecteur Momoi révèle à Eiji les événements de l’enquête sur le suicide de son père des années plus tôt. Jeune enquêtrice à l’époque, elle n’a pu que constater les faits régulés par sa hiérarchie, souhaitant boucler l’affaire au plus tôt. D’après celle-ci, LL n’aurait été qu’un bouc- émissaire, un parfait coupable bien qu’innocent, mais totalement indispensable pour protéger un "gros bonnet".

Dés l’instant où l’on pense saisir le fonctionnement des rouages de The Killer inside, on se retrouve ensevelis par de nouvelles données qui nous ramènent à notre point de départ. À ce jeu là, complexe, Hajime Inoyu excelle, captivant nos sens dans un dédale policier de haute voltige.

D’un point de vue graphique, comme c’est le cas depuis la genèse de cette série, Shota Ito nous en met plein la vue par un défilé d’images fortes et poignantes. La noirceur de son trait, son encrage nourri et son découpage varié, placent immanquablement The Killer inside comme l’un des Seinen du moment en matière de polar. Chaque planche trouve sa signification, avec justesse et précision.

The Killer inside T. 7 - Par Hajime Inoryu & Shota Ito - Ki-oon
©Shota Ito / Ki-oon

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

The Killer inside T. 7. Scénario : Hajime Inoryu. Dessin : Shota Ito. Editeur : Ki-oon. Traduction : Alex Ponthaut. Sortie : le 21 octobre 2021. Prix : 7,90 euros.

- Lire la chronique The Killer Inside T. 1 - Par Hajime Inoryu & Shota Ito - Ki-oon
- Lire la chronique The Killer Inside T. 3 - Par Hajime Inoryu & Shota Ito - Ki-oon
- Lire la chronique The Killer Inside T. 5 - Par Hajime Inoryu & Shota Ito - Ki-oon
- Lire la chronique The Killer Inside T. 6 - Par Hajime Inoryu & Shota Ito - Ed. Ki-oon
- Lire la chronique Swimming Ace T. 1 - Par Renji Hoshi et Hajime Inoryu - Pika Edition

 
Newsletter ActuaBD