Romans Graphiques

"Une Farouche Liberté" : Gisèle Halimi devient un personnage de BD

Par Kelian NGUYEN le 11 octobre 2022                      Lien  
Ce mardi 11 octobre 2022 souffle les 50 bougies de l’ouverture du procès de Bobigny, un procès qui a enflammé l'Hexagone, dans lequel Gisèle Halimi n’a pas seulement défendu Marie-Claire Chevalier mais a surtout attaqué -avec succès- la loi de 1920 condamnant l’interruption volontaire de grossesse. À l'heure où la Cour Suprême des États-Unis, mais aussi quelques autres états dans le monde remettent en cause le droit à l'avortement, il était utile de revenir sur l'une des figures qui mena le combat pour ce droit en France.

Pour célébrer cet anniversaire, les Éditions Steinkis ne se sont pas contentées de raconter le procès en BD mais ont bien adapté le roman autobiographique de l’illustre avocate : Une Farouche Liberté (Grasset.) Pour l’occasion Annick Cojean, déjà co-autrice du roman et récemment d’une autre bande dessinée sur Simone Veil, remet les mains à la pâte pour accompagner Sylvie Couturier (scénario) et Sandrine Revel (dessins) à retracer la vie de cette grande avocate franco-tunisienne qui n’a cessé de défendre et de s’engager pour la justice et pour la cause des femmes.

"Une Farouche Liberté" : Gisèle Halimi devient un personnage de BD
© Steinkis

De son enfance en Tunisie, à ses plus grandes plaidoiries en passant par l’association Choisir, ou le manifeste des 343, Gisèle Halimi a toujours refusé la condition assignée à son genre et grâce à sa vocation d’avocate est devenue une figure majeure de la lutte féministe. Camarade de Simone de Beauvoir ou de Simone Veil, cette « avocate irrespectueuse » n’a jamais baissé les armes face à l’injustice.

© Steinkis

Au travers de ce livre, et maintenant de cette BD saluant la mémoire de celle qui nous a quitté en juillet 2020, s’accomplit son souhait le plus profond : obtenir que les générations se lèvent et sonnent la révolte pour lutter pour l’égalité entre hommes et femmes et, plus largement, pour une égalité entre tous les êtres humains. Un combat permanent car Gisèle Halimi, qui a bataillé jusqu’à son dernier souffle, savait que la victoire n’est jamais acquise.

© Steinkis

(par Kelian NGUYEN)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782368465202

PAR Kelian NGUYEN  
A LIRE AUSSI  
Romans Graphiques  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD