BD d’Asie

  • 29 novembre 2008 0 commentaire

    Toujours un humour omniprésent mais peu de développement dans l'intrigue, ce qui ne nous empêche pas d'y prendre plaisir. À noter aussi les références à d'autres dessinatrices de shôjo absolument remarquables...