Actualité

Le phénomène "Seuls" déménage chez Rue de Sèvres

Par Kelian NGUYEN le 20 février 2023                      Lien  
Deux ans après avoir chipé le Label 619 à Ankama, les Editions Rue de Sèvres accueillent la saga à succès "Seuls". Après 13 tomes et une adaptations au cinéma, les deux auteurs changent de crémerie pour changer d'air et s'ouvrir de nouveaux challenges.

Depuis 2006, la saga d’aventure jeunesse Seuls a l’habitude de faire la course en tête des ventes en librairies. Avec 13 volumes et plus de deux millions d’exemplaires vendus, la série est adaptée sur grand écran en 2017, suscitant la passion de nos lesteurs.

Entre mystère, intrigues et instinct de survie, la saga suit les aventures d’un groupe d’enfants seuls du jour au lendemain dans un monde dépeuplé et surtout exempt d’adultes. Sur le papier le pitch fait rêver : pas de devoir, pas de corvée de vaisselle,... mais vivre seuls, sans l’amour et l’assistance des parents, est loin d’être une mince affaire.

Succès retentissant, la saga s’est imposée dans les cours de récrés et continue de tenir en haleine ses lecteurs fidèles, 17 ans après.

Le phénomène "Seuls" déménage chez Rue de Sèvres

Aujourd’hui c’est pour fuir la « routine, pire ennemi des vieux couples » que les auteurs Fabien Vehlmann et Bruno Gazzotti prennent la tangente des éditions Dupuis, cherchant Rue de Sèvres, nous disent-ils : « un environnement serein et plus adapté à ce que nous recherchions, à savoir une maison d’édition sans doute plus « familiale » - plus petite que Dupuis (qui nous parait opérer une mue rapide et importante pour atteindre une autre stature) - et dont la proximité avec l’École des Loisirs nous a aussi rassuré, en nous garantissant une connaissance pertinente et intime des enjeux de la littérature jeunesse. »

Une migration ressentie par les auteurs comme un « nouveau départ » afin de lancer un nouveau cycle de l’histoire avec l’objectif de garder une certaine fraîcheur et le même niveau d’histoires et de lectorat.

Le label BD de l’École des Loisirs fête ses dix ans cette année. Dès sa fondation, il avait marqué les esprits avec un mot d’ordre alors martelé par son fondateur, Louis Delas, qui avait fait ses armes chez Glénat et chez Casterman avant de prendre la direction d’un groupe familial : « Faire de bons livres, bien les vendre, longtemps… » nous avait-il confié alors, en 2013.

Avec la venue de Zep comme premier titre du catalogue (pour un album intimiste et complètement réinventé pour le dessinateur qui a rapidement dépassé les 100 000 exemplaires vendus) ou récemment le retentissant rattachement du Label 619 à son catalogue, la maison Rue de Sèvres tire magnifiquement son épingle du jeu. En témoignent les nombreuses récompenses obtenue cette année : Fauve jeunesse et Prix de la critique ACBD jeunesse 2023 pour La Longue marche des dindes et Prix des libraires Canal BD pour Hoka Hey !

Le fonds des 13 premiers albums de Seuls reste la propriété de l’éditeur de Marcinelle et un 14e tome devrait voir le jour d’ici un an sous ce nouveau pavillon.

(par Kelian NGUYEN)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9791034753352

Seuls Rue de Sèvres Dupuis ✍ Fabien Vehlmann ✏️ Bruno Gazzotti tout public Action Aventure Jeunesse Fantastique France Marché de la BD : Faits & chiffres
 
Participez à la discussion
1 Message :
  • Orthographe
    22 février 12:16, par Mizdema

    Les deux auteurs changENT de crémerie.
    Accord du verbe, merci.
    Sinon, article intéressant. Ça bouge dans la BD.
    Mortelle Adèle, Seuls. Quand une série a du succès, l’auteur a envie d’en croquer davantage.

    Répondre à ce message

PAR Kelian NGUYEN  
A LIRE AUSSI  
Actualité  
Derniers commentaires  
Agenda BD  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD