Julien Neel : "Lou ! est une chronique de l’adolescence"

2 mai 2008 10 commentaires
  • Julien Neel ne cesse de réinventer sa série {Lou !}, tout en conservant le charme poétique de ses personnages. En quatre albums, la jeune adolescente aux cheveux blonds a conquis un public fidèle. Nous avons rencontré son auteur {{Julien Neel}}. Il nous parle de sa série, de l’adaptation audiovisuelle qui va en être tirée et de ses autres projets…

Votre série connaît un notable succès. Idylles, le quatrième album de Lou !, a été tiré à 80.000 exemplaires…

C’est inattendu ! Je suis heureux de cet accueil. Lorsqu’on réalise des livres, c’est pour toucher des lecteurs. Idylles est un album différent, même si je privilégie toujours un aspect « mignon ». J’avais un peu peur que les lecteurs soient perdus avec cette histoire…

La critique a été élogieuse dès Journal Infime, le premier tome…

Oui. J’essaie que Lou ! soit une bande dessinée fluide et confortable à lire. Elle ne comporte pas trop de cynisme et les personnages ne sont pas contrastés.

Julien Neel : "Lou ! est une chronique de l'adolescence"Vous semblez avoir changé votre manière de travailler le scénario depuis cet album…

Effectivement. J’ai réalisé les premiers gags de cette série de manière classique. Mais je n’arrivais pas à accepter l’idée que Lou ne grandisse pas. Cela me semblait bizarre que mon personnage n’évolue pas, qu’elle n’ait pas de mémoire ou de conscience. J’ai donc décidé de la faire grandir. Lorsque j’ai atteint les trois quarts de l’album, je me suis aperçu que l’ensemble de ses pages pouvait former une suite de gags. J’ai donc réfléchi à une structure, à la manière dont je pourrais faire le lien entre ceux-ci. Tout en tenant compte de la logique du journal Tchô : Il n’y a que la moitié des planches qui y sont publiées. J’ai donc dû me livrer à un double travail : il fallait que l’histoire puisse être lue avec la moitié des pages en moins. J’ai plus tenu compte de cette spécificité pour le deuxième tome, Mortebouse. Pour le troisième tome, Le Cimetière des Autobus, j’ai eu envie de travailler le récit comme un album complet. En fait, j’évolue. Je perçois mieux les sujets que je veux aborder, et là où je veux en venir. Chaque Chose [1] m’a permis d’exploser la structure du récit, de travailler avec des flash-backs, etc. Idylles, le quatrième album de Lou !, tient compte de cette expérience. Mon prochain album sera totalement différent. Je veux me remettre en cause pour chacun de mes livres.

Lou va-t-elle continuer à grandir ?

Oui. Elle avait douze ans dans le premier tome, et en aura dix-huit dans le huitième. J’arrêterai alors la série. Je n’ai pas envie de m’installer dans un univers confortable. La série animée existera en parallèle. Quand j’aurais terminé Lou !, j’aurais encore beaucoup de travail sur l’adaptation en dessins animés de la série. Je veux aussi développer d’autres univers, travailler sur d’autres histoires. Mes projets n’ont rien à voir avec Chaque Chose ou Lou !. Je n’arriverais pas à rentrer dans la logique de Cauvin qui a aligné plus de 50 albums des Tuniques Bleues….

Pourquoi, avez-vous l’impression que le personnage perdrait sa saveur ?

Oui. Huit albums, c’est l’idéal pour raconter une histoire. En plus, cette série est une chronique de l’adolescence…

Vous pourriez raconter son destin à des âges différents…

On verra. Mais pour l’instant, ce n’est pas mon objectif.

Pourquoi avoir réalisé « Chaque Chose », un récit plus intimiste

Ce livre se raconte de lui-même ! Joann Sfar, qui est éditeur chez Gallimard Jeunesse, m’a demandé de travailler pour lui. J’étais très flatté qu’il songe à moi. Je lui ai envoyé différentes histoires que j’avais faites. L’une d’elle avait été publiée dans l’Express, et abordait la relation que j’avais eue avec mon père. Joann était très intéressé que je traite cette thématique. Entre-temps, mon papa a eu un accident, et a été dans le coma. J’ai donc eu quelques réticences à construire un récit sur cette relation. Mon père en est heureusement sorti. Je me suis servi de cette mésaventure pour construire une autofiction contenant une partie inventée et fantastique. Chaque Chose a un côté très « pulp » avec cette secte qui kidnappe les gens…

Vous venez du milieu de l’animation et de l’audiovisuel. Une adaptation de l’une de vos propres œuvres doit vous faire plaisir…

Oui. Effectivement. Lorsque je terminerai Lou !, je ne m’attellerai pas forcément à des projets en bande dessinée. L’animation m’intéresse énormément. J’aime être multimédia, et toucher à tous les métiers…
Nous développons 52 épisodes de 13 minutes autour de Lou !. Mon implication dans ce projet est énorme. Cela a été ma condition pour signer le contrat de cession de droits. Il fallait que je sois impliqué à 200%. La majeure partie de la production sera assurée par Glénat. Mon éditeur me mandate pour que la série soit au plus proche de l’œuvre originelle. Je travaille directement avec les scénaristes et les graphistes. J’ai un bureau près d’eux. Je vais trois ou quatre jours par semaine à Paris pour suivre leur travail. Je suis impliqué à tout le niveau. Si c’est une catastrophe, ce sera de ma faute…

Quels sont vos autres projets ?

Un nouveau récit développé en quatre albums pour la collection Bayou de Gallimard. Un récit de « Fantasy » sans « Heroïc », mais avec beaucoup de cuisine ! Un peu comme dans Bilbo le Hobbit de Tolkien, sauf que l’on ne quittera pas leur tanière. Avec l’aide d’un scénariste, j’expliquerai comment ils font des ragoûts et tombent amoureux ! Il y aura des robots géants, etc… Ce récit s’intitulera le Viandier de Polpette

(par Nicolas Anspach)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander le quatrième album sur Internet

- Lire les chroniques des T1, T2 et T3.

- Interview de Julien Neel : "La création de Lou a été intuitive et naturelle" (Septembre 2005)
- Lou revient, en album et en dessins animés (Décembre 2007)

Illustrations (c) Julien Neel, Glénat.

[1Un magnifique récit publié chez Gallimard.

 
Participez à la discussion
10 Messages :
  • J’ai trop kiff’ les 4 tomes de Lou ... Tous dévorés, il ne reste plus rien =P A quand le prochain ? J’ai hate ! Truc de fou :P

    Répondre à ce message

    • Répondu par François Pincemi le 20 janvier 2009 à  22:13 :

      Désolé, moi je n’ai rien kiffé, d’ailleurs je n’ai même pas vu ces livres chez mes libraires. Et le spam de fans enthousiastes a ses limites, croyez-en ma vieille expérience !!!

      Répondre à ce message

      • Répondu par nono le 28 mai 2009 à  16:40 :

        tu es bete c’est trop bien j’aimerai que ma copine soit lou .elle est trop belle il me tarde le prochain le 5 eme (j’ai 12 ans aujourd’hui !!)

        Voir en ligne : lou !!

        Répondre à ce message

      • Répondu par Jenn le 3 décembre 2009 à  15:15 :

        J’aime vraiment cette BD . J’attendais avec impatience le 5ème tome ; dès que j’ai su qu’il était sortit peu de temps après on l’a acheté puis dévorer . Je n’ai plus qu’une chose à écrire : à quand le prochain ? Euh , quelle expériance ? Elle doit sûrement être très brève.

        Répondre à ce message

    • Répondu par Anna le 17 avril 2011 à  10:00 :

      Ils sont géniaux ces 4 tomes !
      J’ai 16 ans et je les aime toujours autant ! Même mon frère de 20 ans les lit :)
      Comme vous l’avez dit : c’est pour tous le monde !
      J’espère que le prochain tome sortira bientôt :)

      Répondre à ce message

  • Julien Neel : "Lou ! est une chronique de l’adolescence"
    27 août 2009 15:43, par superr fan de Louuuuuuuu !!!!!

    j’adore Lou c’est super j’ai les 4 albums je meurs d’envie de savoir la suite !!Quand Tristan et Lou seront ensemble en vacances d’hiver dans le chalet de l’oncle de Tristan ?Vont’ils enfin s’embrasser,y aura de la jalousie et des disputes ?On attends plus que le tome 5 !!!!

    Répondre à ce message

    • Répondu le 27 août 2009 à  21:44 :

      demandez à votre supermarché habituel quand ils pensent le "mettre en place" (formule polie pour dire vendre), ou alors téléphonez à l’éditeur, vous aurez sans doute une réponse précise. Conseil d’ami.

      Répondre à ce message

  • Julien Neel : "Lou ! est une chronique de l’adolescence"
    26 décembre 2009 17:11, par loulou !

    Bonjour moi c’est Lou, j’ai 12 ans, et j’ai eu le premier tome de Lou ! a cause de mon prenom pour mon aniverssaire depuis je kiff trop et je viens de m’entamer le tome 5 que j’ai eu a noël. Dailleurs il est triste je trouve dabbors l’incendie ensuite richard mais heuresement il y’a fulgor et tristan.Bon je vais vous raconter l’histoire...Bonne fetes a tous !

    Lou !

    Répondre à ce message

    • Répondu le 16 janvier 2010 à  16:33 :

      Salut tout le monde, moi je m’appelle Manon et j’ai 13ans. Je suis une grande fan de Lou et d’ailleurs j’ai les 5 tomes et je suis impatiente de savoir la suite. Si avec Tristan sa va marcher ou non, et qu’est ce qu’il vas faire Richard en lisant le journal intime... Je suis vraiment impatiente. Je me suis amuser a dessiné les dessins des BD, et allez récupérer des poster à droite et à gauche... J’adore aussi crée des chose, et j’ai us comme idée la fabriqué (Lou) en peluche.

      Répondre à ce message